Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2008-07-13T19:12:00+02:00

Les chevaliers de la Table Ronde : petite bibliographie

Publié par Folfaerie

 

livres1.JPGUne petite liste évidemment subjective s'impose sur cette magnifique légende dont les nombreuses versions ne manquent pas. Je ne ferai pas de résumé de chaque oeuvre que je vais présenter, ce serait trop long, juste quelques mots pour préciser pourquoi j'ai tenu à mentionner tel ouvrage plutôt qu'un autre.
Ce qui est très intéressant, drôle même, mais aussi très déroutant, ce sont les différents portraits d'un même personnage. Par exemple, Morgane apparaît, selon l'auteur, comme une abominable garce ou au contraire une femme intelligente victime du destin ou des dieux.
A vous de faire votre choix.

Honneur aux anciens, le cycle Arthurien de Chrétien de Troyes et qui comprend 5 romans, dont 3 indispensables : le chevalier de la Charrette ou le roman de Lancelot, le chevalier au Lion ou le roman d'Yvain et le Conte du Graal ou le roman de Perceval. J'ai la version Pochothèque en un seul volume, économique mais pas très pratique à lire, les pages alternent le vieux français et la traduction en français moderne, le tout sur deux colonnes, pas esthétique et usant pour les yeux...
La mort du roi Arthur de Thomas Malory est disponible en deux volumes dans un beau coffret cartonné, edition de l’Atalante.
Autre ouvrage indispensable, paru chez 10x18, la geste du roi Arthur qui condense deux sources fameuses : le Roman de Brut de Wace et l'Historia Regum Britanniae de Geoffroy de Monmouth.

Enfin, le Merlin de Robert de Boron complétera cette indispensable bibliothèque classique. Il était disponible en poche chez GF, on le trouve maintenant aux editions Honoré Champion.



Plus près de nous…
La version féministe du cycle (et oui, pour une fois les Dames sont à l'honneur), on la doit à Marion Zimmer Bradley. Les Dames du lac et les Brumes d'Avalon parues au Livre de Poche sont deux excellents romans où nos preux chevaliers n'ont pas forcément le beau rôle.

Dans un registre amusant et léger, il faut lire  à tout prix L'Enchanteur de René Barjavel (Folio), un régal de poésie,

Un yankee à la cour du roi Arthur de Mark Twain (éditions Terre de Brume), féroce et très drôle. Un type du Connecticut de la fin du XIXe siècle, est catapulté à la suite d’un caprice du Temps dans l’Angleterre du roi Arthur. Merlin est un vieux magicien roublard, sans talent et orgueilleux, Arthur est un vulgaire mari trompé, Guenièvre une femme aux mœurs légères et sans réelle dignité…bref, une peinture au vitriol de la chevalerie anglaise.
Notre Yankee, surnommé "le Boss" et catalogué magicien, concurrent direct de Merlin, va profiter de ce retour dans le temps, après s’être un peu lamenté, quand même, pour remodeler le pays à l’image d’une Amérique idéale, au tout début de l’ère industrielle. Des lignes télégraphiques conçues en secret pour ne pas déplaire à l’Eglise toute-puissante, des chevaliers transformés en hommes-sandwiches qui font du porte-à-porte pour vendre du savon (le BA BA de l’hygiène, totalement ignoré par la cour, ce dont s’indigne le Boss !)… Bref, l’Angleterre féodale découvre avec bonheur (?) les balbutiements de la démocratie.
 

Et le cycle de T.H. White, drôlissime également, qui comprend cinq volumes et dont seuls les trois premiers ont été traduits en français aux éditions Joelle Losfeld : l'épée dans la pierre, la sorcière dans le bois, le chevalier. Les deux derniers (La chandelle dans le vent, Merlin) sont prévus en 2009 et 2010, bonne nouvelle donc.

Autre curiosité littéraire, l'hommage de John Steinbeck à Malory : le roi Arthur et ses preux chevaliers. Introuvable aujourd’hui, car jamais réédité, sauf peut-être chez les bouquinistes.

Plus récente l’oeuvre de Michel Rio qui m’a enthousiasmée : magnifique trilogie parue chez Points : Merlin, Arthur et Morgane, récemment compilée et enrichie en un seul volume sous le titre le Faiseur de rois.

Et puis je tiens à parler de l’une de mes dernières découvertes : Jean-Louis Fetjaine et sa trilogie des Elfes (chez Belfond mais disponibles aussi en poche) que j’ai adorée et qui revisite le mythe du roi Arthur de belle manière. La trilogie fut suivie de deux autres romans consacrés à Merlin : le pas de Merlin et Brocéliande.


Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog