Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2008-07-31T20:34:00+02:00

Retour à Cold Mountain de Charles Frazier

Publié par Folfaerie

J'ai bien failli passer à côté du superbe roman de Frazier que j'ai heureusement découvert après avoir vu la très belle adaptation cinématographique d'Antony Minghella, Retour à Cold Mountain avec Jude Law, Nicole Kidman, Renee Zellwegger et une pléiade d'excellents seconds rôles.


Comme d'habitude, après avoir vu un film qui m'a particulièrement plu, je me précipite sur le roman dont il est tiré. Bien m'en a pris. La prose de Charles Frazier m'a séduite. L'histoire, son rythme, les personnages, la narration, l'admirable reconstitution de cette période charnière (sans me considérer comme une spécialiste, il se trouve que je m'intéresse depuis des années à la guerre de Sécession), bref un vrai bonheur à la lecture.

A Cold Mountain en Caroline du nord, dans une petite communauté rurale, le pasteur Monroe et sa fille Ada viennent s’installer. Ada est une belle jeune femme, élevée dans la grande tradition de Charleston, sachant broder, jouer du piano, portant de belles toilettes… On imagine sans peine les hommes de ce petit coin perdu chamboulés par son arrivée. Inman tombe amoureux au premier regard mais les deux jeunes gens n’auront le temps d’échanger qu’un seul et unique baiser avant qu’Inman ne parte pour la guerre…

Le roman s’ouvre ainsi sur les destinées parallèles d’Ada et Inman. Et c’est intéressant de les voir aller dans des sens opposés. La jeune femme jolie mais ne sachant rien faire de ses dix doigts, apprend peu à peu à conquérir son indépendance et à survivre, tandis qu’Inman commence une longue descente aux enfers, marqué par les horreurs de la guerre, perdant peu à peu sa confiance et ses repères. Et pourtant, l’un comme l’autre s’accrochent à cet amour naissant. Leur seul lien sont les lettres qu’ils échangent au cours de ces longues années de séparation. C’est une histoire d’amour magnifique alors même que les scènes où Inman et Ada sont ensemble sont bien peu nombreuses.

Les protagonistes de Cold Mountain posent un regard désenchanté sur cette guerre civile qui n'en finit pas, et qui poussera Inman à déserter. Une quête et une initiation pour chacun des personnages, mais aussi un magnifique hymne à la nature et à son pouvoir de rédemption. Les descriptions sont superbes, le rythme lent du roman épousant celui des saisons et des travaux de la terre.

 

C’est également un roman sur le destin, sur l’absurdité de la vie, sur l’Amour mais aussi sur l’amitié, le hasard et les rencontres. Tandis qu’Inman croise le chemin de personnes bonnes ou mauvaises qui vont influer sur sa vie, Ada peut compter sur ses généreux voisins et l’intrépide Ruby, l’un des plus beaux personnages de femme qui soit. J’ai éprouvé de la tendresse et de la compassion pour chacun d’eux : pour Inman que toute cette violence détruit peu à peu, pour Ada, mal préparée à cette dure vie, pour Ruby, la débrouillarde, qui s’accommode comme elle peut de son statut d’orpheline (car bien que son père soit vivant, il ne s’est jamais vraiment occupé d’elle), et chacun d’entre eux possède un mélange de force et de fragilité.

 

Un roman de plus sur la guerre de Sécession mais qui, par son approche poétique et originale, mériterait de figurer parmi les valeurs sûres de la littérature américaine. Moi j’en aimé chaque phrase et ce livre m’a émue durablement.
 
Frazier a mis un peu plus de 5 ans à l’écrire et il fut publié en 1997 aux Etats-Unis où il rafla le prestigieux National Book Award. Deux ans plus tard, Calmann Levy le publiait en France.

 

Traduit par Marie Dumas. 

 

Inman restait immobile ; les bras croisés, et Ada avait tendu la main pour toucher l’endroit où sa manchette sortait de son veston. Elle avait saisi le tissu entre le pouce et l’index et tiré jusqu’à ce qu’il ouvre les bras. Elle avait effleuré le dos de sa main, suivi du doigt le trajet d’une veine jusqu’à son poignet. Puis elle avait pris ce poignet et, en le serrant dans sa main, elle s’était demandé quel effet cela ferait de sentir Inman tout entier entre ses bras.

 

 

coup-de-coeur

 



You will be my ain true love

 

You'll walk unscathed through musket fire,
No ploughman's blade will cut thee down,
No cutless wound will mark thy face
And you will be my ain true love,
And you will be my ain true love

And as you walk through death's dark veil,
The cannon's thunder can't prevail,
And those who hunt thee down will fail,
And you will be my ain true love,
And you will be my ain true love.

Asleep inside the cannon's mouth,
The captain cries, "Here comes the rout,"
They'll seek to find me north and south,
I've gone to find my ain true love.

The field is cut and bleeds to red.
The cannon balls fly round my head,
The infirmary man may count me dead,
When I've gone to find my ain true love,
I've gone to find my ain true love

 

 

 

 

 

retour_a_cold_mountain-2.jpg

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog