Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2008-11-23T13:12:00+01:00

Poèmes autour de Noël

Publié par Folfaerie

Il m'apparait que c'est le bon moment pour poster quelques contes et poèmes sur Noël, la fête que je préfère.


Honneur d'abord à Clement Moore - professeur en théologie américain - qui écrivit pour ses enfants, en 1822, un conte en vers dans lequel apparaît le Père Noël et qui fut publié par la suite, devenant très vite populaire. Ce Père Noël est issu de plusieurs influences, Saint Nicolas bien sûr, mais aussi Saint Martin en Catalogne ou encore Sainte Catherine. Moore connaissait bien le folklore européen, il piocha dans diverses légendes pour concocter son père Noël et utilise ainsi l'idée de la cheminée, les cadeaux dans les chaussettes, le grand sac de jouets et montre la fête de Noël sous un aspect laïc, raison pour laquelle la popularité du conte fut aussi grande, Noël n'était plus réservé aux seuls croyants.


 

 

 

 

 

La visite du Père Noël


La nuit de Noël, dans toute la maison,
Nul être ne bougeait, pas même une souris ;
Les chaussettes pendaient, près de la cheminée,
Espérant la venue du bon Saint Nicolas ;

Les enfants se nichaient au creux des lits douillets,
Des rêves de bonbons dansaient dans leurs esprits ;
Maman sous son fichu, et moi sous mon bonnet,
Préparions nos cerveaux au long sommeil d'hiver,

Quand de notre pelouse monta un tel fracas
Que je sautai du lit voir ce qui se passait,
Volant à la fenêtre, aussi prompt que l'éclair,
Repoussant les volets, relevant le châssis.

La lune qui jouait sur la neige récente
Donnait à chaque objet le lustre de midi,
Quand à mes yeux ravis, devinez qui parut,
Un tout petit traîneau, huit rennes minuscules.

Un petit vieux gaillard les menait prestement,
Je reconnus saint Nick dès le premier moment.
Plus rapides que l'aigle bondissaient ses coursiers,
Il sifflait et criait, interpellant chacun :

Allez, Fougueux ! Danseur ! allez, Fringant ! Rusé !
Comète ! Cupidon ! vite, Elégant ! Éclair !
Sautez en haut du porche ! Et vite en haut du mur !
Galopez, galopez ! Filez à toute allure !

Comme les feuilles mortes que chasse l'ouragan
Rencontrant un obstacle, remontent vers le ciel,
En haut de la maison bondissaient les coursiers,
Leur traîneau plein de jouets, entraînant Nicolas.

Alors, en un éclair, j'entendis sur le toit
Piaffer allègrement chaque petit sabot.
Quand je rentrai la tête pour me retourner
Je vis saint Nick bondir hors de la cheminée.

Revêtu de fourrure de la tête aux pieds,
Son habit tout couvert de cendres et de suie,
Et un ballot de jouets jeté sur son épaule,
C'était un camelot prêt à ouvrir son sac.

Ses yeux, comme ils brillaient ! Ses pommettes joyeuses
Ses joues au teint fleuri et son nez en cerise !
Sa drôle de petite bouche tendue comme un arc,
La barbe à son menton, aussi blanche que neige ;

Il tenait une pipe serrée entre ses lèvres
Un cercle de fumée auréolait son front ;
Il avait large tête et petit ventre rond,
Qui tremblait à son rire, comme un bol de gelée.

Joufflu, dodu, tel un joyeux lutin :
Je ne pus m'empêcher de rire en le voyant ;
En un petit clin d'œil et un signe de tête,
Il m'assura bientôt que je ne craignais rien.

Sans prononcer un mot, il se mit à la tâche,
Et remplit tous les bas, puis se tourna soudain,
Un doigt le long du nez, pour un petit salut,
Avant de remonter dedans la cheminée.

Il reprit son traîneau, siffla son attelage,
Et tous s'évaporèrent, tels duvets d'un chardon,
Mais je l'entendis bien crier en s'éloignant :
JOYEUX NOËL À TOUS, ET À TOUS BONNE NUIT !




Ensuite, quelques poètes français :


Les sapins
 
Les sapins en bonnets pointus
De longues robes revêtus
Comme des astrologues
Saluent leurs frères abattus
Les sapins qui sur le Rhin voguent
 
Dans les sept arts endoctrinés
Par les vieux sapins leurs aînés
Qui sont de grands poètes
Ils se savent prédestinés
A briller plus que des planètes
 
A briller doucement changés
En étoiles et enneigés
Aux Noëls bienheureuses
Fêtes des sapins ensongés
Aux longues branches langoureuses
 
Guillaume Apollinaire




Chanson pour les enfants l'hiver
 
Dans la nuit de l'hiver
galope un grand homme blanc
c'est un bonhomme de neige
avec une pipe en bois
un grand bonhomme de neige
poursuivi par le froid
il arrive au village
voyant de la lumière
le voilà rassuré.
Dans une petite maison
il entre sans frapper
et pour se réchauffer
s'assoit sur le poêle rouge,
et d'un coup disparait
ne laissant que sa pipe
au milieu d'une flaque d'eau
ne laissant que sa pipe
et puis son vieux chapeau.
 
Jacques Prévert



Noël

Le ciel est noir, la terre est blanche ;
- Cloches, carillonnez gaîment ! -
Jésus est né ; - la Vierge penche
Sur lui son visage charmant.

Pas de courtines festonnées
Pour préserver l'enfant du froid ;
Rien que les toiles d'araignées
Qui pendent des poutres du toit.

Il tremble sur la paille fraîche,
Ce cher petit enfant Jésus,
Et pour l'échauffer dans sa crèche
L'âne et le boeuf soufflent dessus.

La neige au chaume coud ses franges,
Mais sur le toit s'ouvre le ciel
Et, tout en blanc, le choeur des anges
Chante aux bergers : " Noël ! Noël ! "

Téophile Gautier

 

 

Enfin, je termine par un anglais :

 

Les boeufs

 

Veille de Noël, Minuit sonna.

"Maintenant tous à genoux."

Près de nous un vieux s'exclama,

Chauffé par l'âtre roux.

 

Imagine-t-on des animaux si doux ?

Dans l'enclos de paille ils dorment,

Et pas un de nous ne s'étonne

Qu'ils soient vraiment à genoux.

 

Très peu de gens iraient tisser

De nos jours cette belle image, mais

Je crois que si quelqu'un me disait

A Noël "viens voir les boeufs à genoux,

 

Là-bas, dans la grange isolée

Que depuis notre enfance on connaît".

J'irai avec lui dans l'obscurité,

Espérant bien que ce serait vrai.

 

Thomas Hardy

 

Une pensée pour nos amis les animaux. Noël signifie beaucoup de choses pour moi, c'est un moment particulier de l'année. Il me parait logique de ne pas manger de viande à Noël...

 

Pour les illustrations, les deux Père Noël sont de Norman Rockwell, la fée de Noël est de Cicely Mary Barker.

 

 

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog