Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-04-13T09:41:00+02:00

L'assassinat de Jesse James, Brad Pitt et Ron Hansen

Publié par Folfaerie

Je l'ai déjà dit, je suis une fan de western. Donc, je ne pouvais pas laisser passer celui-là que j'ai acheté en DVD. D'abord j'ai toujours été fascinée par l'histoire des frère James, ensuite il y a Brad Pitt (qui a d'ailleurs co-produit le film, avec Ridley Scott). Deux bonnes raisons.
Alors attention. Le lâche assassinat de Jesse James se rapproche davantage d'un western  comme Dead Man plutôt que Silverado ou Open Range par exemple. Les images sont sublimes, la musique de Nick Cave envoûtante. Cela  donne au film, en plus de la narration, une dimension tragico-poétique digne d'une oeuvre de Shakespeare. Carrément. Donc si vous voulez un film où on échange des coups de feu toutes les cinq minutes, avec plein de chevauchées héroïques, passez votre chemin ! Surtout que ce western contemplatif dure tout de même 2h30.
Brad Pitt campe un Jesse James torturé, violent, imprévisible et dépressif. Il y est excellent. Face à lui, le lâche Robert Ford est incarné par un acteur que je ne connaissais pas et qui est tout à fait extraordinaire dans ce rôle ingrat : Casey Affleck. D'ailleurs tout le casting est de qualité. Les membres du gang James, Franck lui-même, interprété par Sam Shepard, sont tous plus vrais que nature. J'ai pensé à Dead Man pour plusieurs raisons, et une en particulier. Le son des coups de feu... Ici les coups de feu résonnent comme... de véritables coups de feu ! Un petit bruit sec qui fait sursauter car il signifie la mort. Dans tout autre western, les duels, les échanges font beaucoup de bruit, les balles sifflent aux oreilles, bref un vacarme de cinéma, où la violence et la réalité de la mort sont distanciées. Pas ici.

Je n'ai pas lu le roman de dont le film est tiré mais du coup, ça m'a donné envie. En plus il est sorti en poche.
En revanche, après avoir visionné le film, je me suis précipitée sur l'un de mes ouvrages favoris, déniché il y a bien des années dans un maxi-livres : les tireurs les plus rapides de l'Ouest, une véritable mine d'infos sur les bandits du Far-West et les mythiques événements tels que le règlement de comptes à OK Corral. Le film, comme le livre j'imagine, n'ont pas trahi les faits historiques. La chronologie des événements y est respectée, et la fin des divers protagonistes fidèle à la réalité.


Il y a bien ça et là quelques scènes crues, des dialogues sordides, mais ils accentuent le côté poétique du film, comme s'il y avait une barrière entre le quotidien sale et médiocre des membres du gang et la vision poétique d'un chef charismatique devenu légende. Par moments, on retrouve un peu le Brad Pitt de Légendes d'automne, dans certains gestes, certaines postures. Jesse James, le dernier des plus fameux bandits, plus tout à fait à sa place dans un monde qui se civilise trop vite, qui se rétrécit. Un bandit fatigué, qui n'aspire plus qu'à la paix en fin de compte (difficile d'être une légende vivante alors que la paranoïa s'installe peu à peu...), et qui se laisse troubler par la compagnie de Robert Ford. Ce dernier est aussi torturé que l'homme qu'il a pris pour modèle, mais entre envie, jalousie, crainte et respect, on comprend que malgré ses efforts pour lui ressembler, Ford ne sera jamais rien face à un Jesse James  si fascinant. Un étrange face à face entre deux âmes troublées, un pas de deux dangereux qui laisse présager la fin.

C'est en cela aussi que le film est intéressant. Il ne retrace pas la biographie de Jesse James mais s'attarde seulement sur la dernière partie de sa vie. Nous ne saurons rien de son passé ou de ses motivations, nous accompagnons seulement James à partir du jour où son chemin croise celui de Robert Ford.

C'est beau et mélancolique à la fois. Comme quoi on peut réinventer le western qui retrouve ici ses lettres de noblesse.



PS : la musique de Nick Cave est sublime...




Voir les commentaires

commentaires

Sandra 31/05/2009 19:26

Ah oui, très bon article c'est vrai ! Quel film magnifique ! ! Brad Pitt est fabuleux mais tous les autres acteurs sont aussi excellents. J'ai beaucoup aimé Sam Rockwell. Les images sont sublimes, la musique envoûtante et poignante (Nick Cave), le film est superbement filmé, sobre, poétique. Quant aux dialogues ça ne m'a pas dérangé. J'ai vraiment envie de lire le roman du coup. Merci !

grande pirogue 15/04/2009 16:41

tous les fims de clint, de john wayne, de john ford
il y a des trés westerns, danse avec les loups aussi
il y en a tellement!
bravo pour ton blog

grande pirogue 14/04/2009 18:16

3h10 pour yuma est excelllent même pour un remake!
appaloosa j'aime vraiment mortensen et harris mais le film est assez moyen!
j'adore les westerns même les vieux genre le train sifflera trois fois!

Folfaerie 15/04/2009 13:58


Dans les westerns anciens, j'ai un faible pour La prisonnière du désert avec John Wayne, et Rio Bravo, quelques uns avec Clint Eastwood dont Pale rider, et Sierra torride (un sacré duo, lui et
Shirley McLaine...). Et puis aussi La vengeance aux deux visages avec Marlon Brando, le Gaucher avec Paul Newman, la rivière sans retour (Robert Mitchum), Convoi de femmes avec Robert Taylor et la
dernière chasse, pour le face à face Stewart Granger- Robert Taylor. Je dois en oublier quelques autres...


grande pirogue 13/04/2009 23:07

très beau western même si il est un peu lent par moment!
en tout cas très bel article!

Folfaerie 14/04/2009 14:19


Merci :-) Ah oui c'est lent, mais c'est beau. Moi j'ai adoré. Dans le désordre, j'adore également Open Range, Silverado, les 7 mercenaires, Dead man, Butch Cassidy et le Kid. Il me tarde de voir
3h10 pour Yuma et Appaloosa...


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog