Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-06-13T08:13:00+02:00

Des histoires de renards

Publié par Folfaerie

J'aime toutes les créatures sauvages, et certaines en particulier, comme le renard. Cela remonte à l'enfance. Pourtant, malgré mes jeunes années passées à la campagne, je n'ai pas souvent vu Goupil. Et puis il traînait, et encore aujourd'hui, cette réputation injustifée de tueur de poules qui aurait pu me le faire détester, moi qui avait des petites poules apprivoisées. Mais le renard me plaisait bien quand même.

J'ai eu la chance, durant mon enfance et mon adolescence, de lire deux romans qui ont changé radicalement ma vision de ce petit canidé et qui expliquent bien certainement mon affection durable pour lui.

Les aventures d'un petit renard de George C. Franklin est un délicieux récit qui se passe dans le Colorado. Nous suivons les pérégrinations de Filou le renard pour lequel deux amis chercheurs d'or se sont pris d'affection. Le renard, bien que méfiant, finira par se laisser approcher. Entretemps il lui arrivera bien des aventures en forêt : il échappera à un incendie, se fera tirer dessus, rencontrera d'autres animaux sauvages  à l'occasion d'événements cocasses ou dramatiques... bref, une bonne historie qui permet aussi d'en apprendre un peu plus sur les moeurs de Goupil. On y sent l'influence de London et Curwood.



Un autre roman Français cette fois, a achevé de me convaincre définitivement. Le seigneur des Hautes Buttes se passe donc en France. Des enfants de la ville qui passent quelques temps chez leur tante à la campagne ont la mauvaise surprise, un beau matin,  de découvrir que le renard a tué durant la nuit la plupart des poules de la petite ferme. Avides de se venger, les enfants tendent un piège au renard, à l'aide d'un voisin chasseur surnommé le Commandant. Le renard parvient à s'en libérer, au prix d'une patte... Les enfants, pris de remords, le baptisent le Manchot et décident de l'aider à continuer à vivre dans la forêt, hors de portée des chasseurs. Le Commandant de son côté, a décidé de traquer et tuer le Manchot en guise d'ultime trophée. Les enfants auront fort affaire pour sauver leur nouvel ami...
Un beau récit qui permet aux jeunes lecteurs de s'identifier sans peine aux héros de cette histoire et l'occasion d'apprendre plein de choses sur le renard, que nous suivons sur plusieurs saisons.

Ces deux histoires se terminent bien, elles devraient donc plaire aux gamins et aux parents.

A ne pas oublier également, pour les plus petits, cette histoire de Roald Dahl, écrivain que j'aime beaucoup : Fantastique Maître Renard.



P.S. : Le tout premier poème que j'ai écrit, enfant, était consacré à la buse, qui me fascinait et que je voyais régulièrement dans mon coin de campagne. Le second fut écrit en l'honneur du renard...



Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog