Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-09-13T14:04:00+02:00

Treize lunes (Charles Frazier)

Publié par Folfaerie

Le second livre de Charles Frazier (il a fallu patienter une dizaine d'année quand même ! ), dont j'avais adoré Cold Mountain, est une remarquable épopée au cours de laquelle nous partageons l'existence entière du héros (et aussi narrateur de l'histoire), nommé Will Cooper (clin d'oeil de l'auteur à James Fenimore...), depuis son départ, tout jeunot, de la maison familiale au crépuscule de sa vie.
Dans le parcours étonnant de cet homme qui vit la transformation de tout un pays et assiste à la fin inéluctable du monde indien, on pourra retrouver sans peine les lointains échos de Little Big Man de Thomas Berger, l'Indien blanc de Will Henry ou la saga de Bas-de-Cuir de James Fenimore Cooper.

La guerre de Sécession, les guerres indiennes, la lente mutation d'un monde qui s'éloigne de plus en plus du mythique Far-West pour composer une société moderne sont autant d'événements auxquels Will Cooper devra s'adapter ou faire face. Intelligent et opportuniste, Cooper sans réellement se laisser porter par les événements, sait cependant rester suffisamment malléable pour rebondir après chaque mauvais coup du destin.
D'autant plus que la grande tâche qui occupe l'essentiel de sa vie lui vaut la sympathie du lecteur, sans hésitation. Adopté par le peuple Cherokee et surtout le chef Bear, Cooper n'aura de cesse de défendre son peuple d'adoption et ses terres contre l'appétit démesuré des Blancs et le cynisme des politiciens (quelques passages irrévérencieux sur des "héros" comme Davy Crockett m'ont immanquablement rappelé Little Big Man...).
Le narrateur, parti de rien, deviendra donc un redoutable homme d'affaires, doublé d'un avocat et d'un politicien.

On pourrait qualifier le roman d'historique, mais c'est aussi un grand roman populaire (avec de l'aventure certes mais beaucoup de poésie, Frazier est le maître des descriptions de la nature) comme seuls les Américains savent encore écrire. Et puis, comme dans Cold Mountain, c'est l'histoire d'amour qui domine. Will Cooper gagne aux cartes la fille d'un filou Indien, Featherstone, qui influencera d'ailleurs la destinée de Cooper.
Entre Claire et Will s'établit une relation à la fois passionnée, libre et compliquée, faite d'absences et de complicité, liée par un amour commun de la nature et de la littérature.

Charles Frazier nous offre donc presqu'un siècle histoire américaine mouvementée d'une écriture à la fois dense et fluide.

J'ai cependant deux regrets : un, je déteste la couverture du livre (la faute à l'éditeur évidemment...), deux, je n'ai pas été réellement émue ni transportée par la relation entre Will et Claire (cette dernière finissant même par m'être peu sympathique), ce qui est un peu gênant étant donné que l'histoire d'amour a tout de même une place centrale. Le couple magique et définitivement romantique demeure Ada et Inman...

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog