Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-08-21T22:30:00+02:00

Contrée indienne (Dorothy Johnson)

Publié par Folfaerie

Il faut lire de toute urgence ces 10 nouvelles (publiées en recueil en 1953), chef-d'oeuvres de perfection,de cette femme incroyable, classée meilleur auteur western de tous les temps (mais ce serait stupide de la réduire à cette étiquette, elle est un sacré bon écrivain avant tout ! ), et dont Hollywood a puisé dans son oeuvre pour en tirer ses plus grands classiques, tels que "la colline des potences", "un homme nommé Cheval" ou "l'homme qui tua Liberty Valence".

 

Novelliste hors pair, écrivain talentueux, précurseur de l'école du Montana -  a donné des cours dans les ateliers d'écriture -  (elle a grandi à Whitefish et s'est éteinte à Missoula en 1984, à l'âge de 78 ans,) Johnson plante son décor en quelques lignes, et va droit à l'essentiel, sans détours ni fioritures, d'une écriture brève et sèche, économe de mots, avare de descriptions. Ce qu'elle aime Dorothy, c'est l'action ! mais attention, cela ne signifie pas que ses personnages sont dénués de toute psychologie; Seulement, vous ne trouverez pas de description poétique des grands espaces américains...

Outre son style fabuleux, elle se distingue de ses confrères par une absence totale de préjugés. Ses personnages ne sont jamais caricaturaux, pas de "mauvais" indiens ni de "gentils" cow-boys. Elle était d'ailleurs extrêmement bien documentée sur les différentes tribus et n'a jamais commis l'erreur de confondre un Crow avec un Sioux par exemple! Elle fut d'ailleurs membre honoraire de la tribu des Blackfeet. 

 

Véritable pionnière dans l'âme, Dorothy Johnson revendique au contraire son affection pour les "bad boys", les cow-boys solitaires, son goût pour le courage et la persévérance, et une vie librement décidée, pleinement vécue, à l'image de ces farouches tribus indiennes.

 

La nouvelle la plus poignante, et ma préférée, est certainement "une soeur disparue"; Et j'ai particulièrement aimé, Flamme sur la plaine qui m'a rappelée, d'une certaine façon La prisonnière du désert.
Moi en tout cas j'ai lu et relu avec plaisir ses deux recueils de nouvelles, que je recommande donc particulièrement aux amoureux de la littérature américaine. Le seul hic, c'est que Contrée indienne semble épuisé chez 10x18. Pourquoi faut-il que les bouquins les plus intéressants de la littérature américaine soient boudés ? 

 

Ajout du 25 février 2013 : les éditions Gallmeister viennent de l'inclure dans leur catalogue.

 


"Les sœurs Harris furent vendues à deux reprises. La seconde fois, elles furent achetées par un guerrier sioux appelé Runs Buffalo, dont le peuple migrait loin vers l’ouest. Blue Jay n’eut jamais à affronter la défaite chez les Indiens. L’enfant, qui s’était fait un nom par son bagout furieux, jouit des privilèges accordés aux petites filles. On prenait soin d’elle, on la nourrissait, on lui accordait plus d’indépendance et on la grondait moins qu’au temps de lacabane qui avait brûlé. Comme les autres Indiennes de son âge, elle était plus libre que les garçons. Ses responsabilités ne débuteraient pas avant trois ou quatre ans. Le moment venu, on lui enseignerait le lent et patient travail des femmes, et elle se préparerait à être une épouse utile. Mais puisqu’elle était encore une enfant, elle pouvait jouer."

 

Traduction : Liliane Sztajn

 


 

coup-de-coeur 

Voir les commentaires

commentaires

Jennifer 25/08/2010 15:59


Je me doutais bien que la littérature traitant du peuple indien ne t'était pas étrangère ^^ ... Je note avec plaisir les références de ce recueil, je ne doute plus : si tu l'as apprécié, j'y
trouverai probablement mon bonheur littéraire ;) Encore faut-il réussir à le dénicher, puisque tu indiques qu'il est épuisé ! :)
A bientôt ;)


Folfaerie 25/08/2010 20:04



je crois que nous avons quelques points communs en littérature effectivement. J'espère bie nqu'il te plaira. A intervalles réguliers, on en trouve des exemplaires d'occasion sur priceminister er
Amazon. Au plaisir de lire tes chroniques...



grand-sachem-la-brocante 24/08/2010 21:16


Belle présentation, ce livre a l'air formidable


Folfaerie 25/08/2010 11:26



Je suis certaine qu'il te plairait. il faut que tu le traques sur les brocantes et les vide-greniers...



Cath 23/08/2010 15:57


Comment résister à ce post ;)
Je vais allere voir si la vo est toujours dans les librairies ici...


Folfaerie 25/08/2010 11:24



C'est ça le truc justement, il ne faut pas résister  Je suppose qu'on peut le trouver sur Amazon également.



Pauline 22/08/2010 07:52


Rha ouais !!! bon je note ! :D Merci ^^


Folfaerie 22/08/2010 18:11



Merci à toi ! J'aimerai bien pouvoir discuter de cet écrivain avec quelqu'un...



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog