Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-05-23T11:02:00+02:00

Des chats, chez moi, en poésie

Publié par Folfaerie

DSC02920.JPG

 

Bienvenue à Réglisse, petit bonhomme de 8 mois, trouvé pas loin de mon pré, ronronnant, affamé et plein de tiques... Aujourd'hui, il est en grande forme et fait plein de bêtises ! Et à Dinah, jeune maman en robe grise, croisée chartreux, elle aussi abandonnée et ayant choisi notre jardin pour mettre au monde ses petits.

Merci à tous ces braves gens qui ne font pas stériliser leurs chats, ne les nourrissent pas, et ne les aiment pas...

 

On les a fait Venir!


Je suis le chat de cimetière,
De terrain vague et de gouttière,
De haute-Egypte et du ruisseau
Je suis venu de saut en saut.

Je suis le chat qui se prélasse
A l'instant où le soleil passe,
Dans vos jardins et dans vos cours
Sans avoir patte de velours.

Je suis le chat de l'infortune,
Le trublion du clair de lune
Qui vous réveille dans la nuit
Au beau milieu de vos ennuis.

Je suis le chat des maléfices
Condamné par le Saint-Office;
J'évoque la superstition
Qui cause vos malédictions.

Je suis le chat qui déambule
Dans vos couloirs de vestibules,
Et qui fait ses petits besoins
Sous la porte cochère du coin.

Je suis le félin bas de gamme,
La bonne action des vieilles dames
Qui me prodiguent le ron-ron
Sans souci du qu'en dira-t-on.

Epargnez moi par vos prières
Le châtiment de la fourrière
Où finissent vos émigrés
Sans demeure et sans pedigree.

Henri Monnier

 

DSC02681.JPG 

Ci-dessus : Tarzan

 

Le chat noir


Un fantôme est encor comme un lieu
où ton regard se heurte contre un son;
mais contre ce pelage noir
ton regard le plus fort est dissout:

ainsi un fou furieux, au paroxysme
de sa rage, trépigne dans le noir
et soudain dans le capitonnage sourd
de sa cellule, cesse et s’apaise.

Tous les regards qui jamais l’atteignirent,
il semble en lui les recéler
pour en frémir, menaçant, mortifié,
et avec eux dormir.
Mais soudain, dressé vif, éveillé,
il tourne son visage —  dans le tien:
et tu retrouves à l’improviste
ton regard dans les boules d’ambre
de ses yeux: enclos

comme un insecte fossilisé

 

Rainer Maria Rilke

 

DSC02936.JPG

 

The Naming Of Cats 
The Naming of Cats is a difficult matter,
It isn't just one of your holiday games;
You may think at first I'm as mad as a hatter
When I tell you, a cat must have THREE DIFFERENT NAMES.
First of all, there's the name that the family use daily,
Such as Peter, Augustus, Alonzo or James,
Such as Victor or Jonathan, George or Bill Bailey--
All of them sensible everyday names.
There are fancier names if you think they sound sweeter,
Some for the gentlemen, some for the dames:
Such as Plato, Admetus, Electra, Demeter--
But all of them sensible everyday names.
But I tell you, a cat needs a name that's particular,
A name that's peculiar, and more dignified,
Else how can he keep up his tail perpendicular,
Or spread out his whiskers, or cherish his pride?
Of names of this kind, I can give you a quorum,
Such as Munkustrap, Quaxo, or Coricopat,
Such as Bombalurina, or else Jellylorum-
Names that never belong to more than one cat.
But above and beyond there's still one name left over,
And that is the name that you never will guess;
The name that no human research can discover--
But THE CAT HIMSELF KNOWS, and will never confess.
When you notice a cat in profound meditation,
The reason, I tell you, is always the same:
His mind is engaged in a rapt contemplation
Of the thought, of the thought, of the thought of his name:
His ineffable effable
Effanineffable
Deep and inscrutable singular Name.
T.S. ELLIOT

Voir les commentaires

commentaires

zarline 23/05/2012 22:43

Au moins, ils sont tombés sur le bon jardin. Hier pour moi c'était opération hérisson en état de choc au milieu de la route et avec une armée de chats autour. Récupéré, nourri, relâché au même
endroit après un peu de repos... mais pas stérilisé, il y a des limites quand même ;-)

Folfaerie 24/05/2012 20:50



J'ai du mal à croiser des hérissons chez moi, et les rares que je vois sont morts, écrasés sur la route. Dans mon département le taux de mortalité est très élevé. Ce sont des petits animaux très
sympas et fort utiles pour la biodiversité cependant. Merci pour cette belle action, on se répartit les tâches apparemment



keisha 23/05/2012 13:31

Heureusement qu'il existe des gens comme toi!
La mienne est choyée, chouchoutée, nourrie avec du haut de gamme (croquettes véto) et stérilisée, ouf!

Folfaerie 24/05/2012 20:47



ça je m'en doute qu'elle doit être bien soignée :-)) Moi j'arrive quand même à 6 chats maintenant, tous trouvés... Heu, c'est mon budget qui fait la tête ! Je ne tiens pas à devenir la Madame SPA
du coin; mais tous les ans au printemps c'est pareil : les gens refusent de faire stériliser leurs chats, les petits on les abandonne de suite car on est trop lâche (ou trop radin) pour les faire
euthanasier, pfffff... ça m'énerve



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog