Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-11-25T20:47:00+01:00

En vol (Alan Tennant)

Publié par Folfaerie

http://www.gallmeister.fr/images/book_v_476.jpgJe suis particulièrement contente de pouvoir faire découvrir ce beau titre de la collection NW de Gallmeister. C'est à la fois un récit de voyage et un vrai livre d'écologie qui traite des problèmes rencontrés par la faune sauvage, surtout en matière de pollution.

 

Ici, Alan nous conte l'histoire de sa folle jeunesse et du rêve qu'il a en partie réalisé : suivre la migration des faucons pèlerins. Il embarque avec lui un vétéran et as de l'aviation, George Vose, (le tandem qu'ils forment est plutôt savoureux...) afin de suivre la migration d'un faucon (en fait il y en aura plusieurs au fil des mois :Amélie, Anukiat, Nina Gorda, Delgada. On s'attache très vite à ces magnifiques rapaces, on s'inquiète, on tremble, vont-ils échapper au grand-duc ? Vont-ils s'empoisonner ? Se faire tuer par les hommes ? ) équipé d'un émetteur radio. Pouvez-vous imaginer ça ? Un naturaliste enthousiaste et un vieux pilote ronchon suivant des rapaces à bord d'un Cessna ?

 

Mêlant explications scientifiques passionnantes sur les techniques de vol - et de survie - des faucons, aventures en tous genres (j'ai cessé de compter les passages où Alan est persuadé que l'avion va se crasher) et journal de voyage, ce formidable récit est une invitation au voyage et à la découverte de la faune sauvage.

 

Je regrette souvent que certains naturalistes ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, se contentant d'étudier une espèce en particulier, en faisant abstraction de leur milieu et des autres espèces. Ici heureusement, ce n'est pas le cas car le témoignage d'Alan est émaillé de considérations écologiques sur les ravages de la pollution (le DDT surtout mais aussi le paraquat en Amérique du sud) chez les oiseaux, sur les paysages fabuleux des contrées encore intactes (mais où l'on voir aussi les ravages opérés en Amérique du sud par l'exploitation du pétrole et al lutte contre les trafiquants de drogue), Le mystère plane toujours sur la migration des pèlerins, et après tout, c'est aussi bien...

 

C'est aussi l'histoire d'un homme qui a eu l'audace de donner corps à son rêve, et de trouver un sens à sa mission, et même à sa vie, comme il le dit à la fin de son récit. J'ai aimé ce mélange de faits scientifiques et de poésie (ses descriptions des milieux naturels m'ont parues poétiques, et oui..., bref, une belle plume, sans jeu de mots) pour un bel hymne à la liberté. D'ailleurs, en 2005, Robert Redford a acheté les droits d'adaptation. Je ne sais pas s'il compte réaliser le film ou s'il passera le flambeau, faute de temps, mais il est facile de comprendre pourquoi un tel livre peut susciter l'enthousiasme.

 

Bref, j'ai été conquise aussi bien par le contenu, c'est du très bon Nature writing, que par la personnalité de Tennant et la qualité de sa prose.

 

Merci Anne-Marie !

 

 

logonaturewriting1

 

Il faut lire aussi : Rites d'automne de Dan O'Brien et Printemps silencieux de Rachel Carson pour une vision globale des problèmes rencontrés par l'avifaune. Et puis si vous avez l'occasion, regardez le Peuple migrateur, hymne émouvant aux oiseaux...

 

http://www.oiseaux-birds.com/falconiformes/faucon-pelerin/faucon-pel-vol-tm1.jpg

Voir les commentaires

commentaires

keisha 27/11/2011 08:10

Evidemment dans Dalva et suite les personnages sont pas mal en accord avec la nature et tout ça, mais pas vraiment de prise de position, etc... Quelques passages à la Thoreau quand même avec les
balades autour de la ferme; mais je suis comme toi, je ne mets pas le label NW partout, maintenant. Pour Durrell, c'est à cause de tout son parcours, finalement.
Sais tu que je n'achète quasiment pas ces livres NW, je pioche dans mes deux biblis... ou je fais des grands yeux à des blogueuses (mais j'ai arrêté!) car hélas le porte monnaie ne suit pas
vraiment.
Aïe, Red power? J'ai dit plus de challenge... Tu sais qu'à force de lire tous ces bouquins je commence à m'y retrouver dans les tribus et leurs lieux (avant d'en être virés par les blancs)(ou
d'autres tribus). Dans Dalva, on a les sioux, dans La route du retour, on parle plutôt de lakotas (une branche). En tout cas c'est 100% pour ce challenge (je le fais en Challenge Red power friendly
?^_^)Comme je veux lire sur le sujet (ou plutôt continuer), pas de doute qu'en 2012 les indiens traverseront mon blog.Surtout avec les romans que tu vas présenter...

Lystig 26/11/2011 17:46

j'ai été démasquée !!!! :))

Dominique 26/11/2011 10:43

Un livre que j'ai énormément aimé, on se prend au jeu tout au long du voyage à l'affut de tous les risques pris à la fois pour les oiseaux et par leurs observateurs
Pour moi c'est un livre à rapprocher de Rites d'automne

Folfaerie 03/12/2011 20:24



J'ai lu Rites d'automne il y a longtemps, je ne me souviens pas de tout mais tu as raison, il faudrait un billet sur ce bouquin aussi. Tu ne veux pas t'y coller ?



Louis Elegy 26/11/2011 08:51

Comme promis, je viens d'ajouter un lien de mon site vers ton blog, ;-) ! A bientôt


Geoffrey

keisha 26/11/2011 08:35

Je sais à qui fait référence Lystig... Quoique tu aies souvent une bonne longueur d'avance sur moi dans ces lectures.
En vol est un absolu incontournable, qui se lit et doit se lire! même si on n'aime pas forcément le faucon pèlerin au départ. Mais cette fascinante bestiole (belle photo et magnifique billet, au
fait)sait se faire une place. Le duo pilote/auteur est à craquer, en effet.Très très complet, avec les problèmes posés aux Etats Unis et Amérique centrale.
Bon, pour ma part je suis aussi dans les bestioles, avec pour le challenge
http://en-lisant-en-voyageant.over-blog.com/article-encounters-with-animals-rencontres-avec-des-animaux-88029451.html
un livre de Durrell, qui parle si bien des animaux.
D'autre part je lis aussi Jim Harrison, Dalva, puis la route du retour, je ne pense pas le mettre en nature writing (malgré certains passages?), qu'en penses tu?
En tout cas il aurait parfaitement sa place dans ton nouveau challenge "indien", ça c'est sûr!

Folfaerie 26/11/2011 10:22



Oh, Dalva, j'avais adoré... Effectivement, je crois que tu peux garder Dalva et La route du retour (aussi bien d'ailleurs) pour le challenge Red Power.  Ce n'est pas vraiment du NW, déjà que
sur tous les titres du challenge, certains me posent  un peu problème, mais bon...


Admire la ruse de Sioux, je t'inscrit au challenge Red Power, ni vu ni connu, hum...



Lystig 25/11/2011 22:04

tu te lances aussi le défi de lire tout le catalogue NW ?

Folfaerie 26/11/2011 10:23



Ah j'aimerai bien, mais c'est le porte-monnaie qui ne suit pas... Impossible de battre Keisha, donc...



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog