Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-11-08T10:00:00+01:00

Henry Brocken (Walter de La Mare)

Publié par Folfaerie

walterdelamare.JPGVoilà un livre qui m'attendait sur mes étagères depuis un certain nombre d'années. Acheté au hasard à la librairie Galerie de la Sorbonne à Paris (qu'est-ce que j'ai pu faire comme belles découvertes chez eux...), je me suis décidée à le lire il y a quelques semaines parce que je suis (toujours) dans ma période Jane Eyre.

 

Je ne sais pas grand-chose de cet écrivain anglais si ce n'est qu'il écrivit des oeuvres pour les enfants, des poèmes, des nouvelles et romans teintés de fantastique. Ce roman est apparemment épuisé en Français (non, sans blague ?), il faut donc se rabattre sur la version originale.

 

Ce jeune homme qui décide de partir avec sa jument au tout début de ce roman est un grand lecteur. Son voyage débute instantanément dans des contrées mystérieuses où il croise des personnages de livres.

 

Walter de La Mare a choisi de faire quelques haltes chez Shakespeare, Wordsworth, Keats, Chaucer, Charlotte Bronte, Herrick, Jonathan Swift, Edgar Allan Poe et Shelley. J'ai découvert pour ma part Lucy Gray, tragique héroïne d'un poème de Wordsworth, dont l'histoire m'était vaguement familière.

 

"Car après avoir si longtemps rêvassé et songé, il me paraissait évident que quelle que fût la beauté des régions dont je lisais inlassablement les descriptions  et malgré le caractère farouche, fidèle, étrange, magnifique des habitants de ces livres, ceux-cis devaient y être encore. Quelque part, sereins autant qu'immortels, demeuraient ceux dont tant d'hommes ont passé leur vie à rêver et à écrire.

En fait,  à tout bien considérer, que cherchaient donc ces auteurs pour oeuvrer ainsi de l'aube à minuit, puis de minuit à l'aube, à seule fin de raconter ce qui n'a jamais existé et selon toute vraissemblance ce qui n'existera jamais ? Cela, pour le rêveur et le solitaire que j'étais, semblait aussi clair que de l'eau de roche. Que je trouve la clé et j'aurai tôt fait d'ouvrir la porte dérobée du jardin. [...] Ce fut par un matin bleu de mars - le vent agitait les arbres dans le bois de ma tante en un tumulte vert clair - que, sans le savoir,  j'entrepris un voyage dont je n'ai pas à ce jour atteint le but."

 

 

Je n'ai pas lu le texte original, juste des extraits,  mais la traduction de Christiane Guillois est superbe, le texte est empreint de poésie, les descriptions sont magnifiques. C'est un périple mélancolique et nostalgique que le lecteur fera pour peu qu'il soit, comme l'écrivain, épris de littérature, et doté d'un tempérament de poète. Un peu de mystère, de fantaisie saupoudrent ce délicieux roman, inclassable, qui devrait plaire à ceux que leurs livres préférés habitent, encore et toujours. Loin d'être un livre-hommage à cette littérature, un peu aride ou impersonnel, Henry Brocken est une porte ouverte sur un monde que l'on crée en parallèle de nos vies, né de nos lectures, enrichi de nos songes et de nos désirs. Un livre qu'il serait impossible d'écrire et de publier aujourd'hui, raison de plus pour redécouvrir Walter de La Mare.

 


"There was something strangely taking in this solitary knight-at-arms. She for whom he does not fight, I thought, must have somewhat of the immortals to grace her warrior with. And if it were only shadows that beset him and obscured his finer heart, shadows they were of myrtle and rhododendron, with voices shrill and small as the sparrows', and eyes of the next-to-morning stars."

Voir les commentaires

commentaires

Lou 01/12/2012 12:27

De la Mare fait partie des auteurs qui me tentent depuis bien longtemps mais dont je ne sais presque rien... on peut dire que tu sais être convaincante en parlant de ce texte, de ces références et
de la façon dont Henry Brocken rend hommage à des auteurs qui me sont chers aussi... je le mets de suite sur ma liste au père Noël :)

Folfaerie 01/12/2012 18:36



J'espère que le Père Noël le trouvera facilement Je vais tâcher de me procurer un autre livre de cet auteur, de même
que j'ai bien envie de me plonger dans Lucy Gray...



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog