Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-12-18T15:55:00+01:00

Il neige... (poèmes)

Publié par Folfaerie

Paysage de neige

 

Au dedans, le silence et la paix sont profonds ;
De froides pesanteurs descendent des plafonds,
Et, miroirs blanchissants, des parois colossales
Cernent de marbre nu l'isolement des salles.
De loin en loin, et dans les dalles enchâssé,
Un bassin de porphyre au rebord verglacé
Courbe sa profondeur polie, où l'onde gèle ;
Le froid durcissement a poussé la margelle,
Et le porphyre en plus d un endroit est fendu ;
Un jet d'eau qui montait n'est point redescendu,
Roseau de diamant dont la cime évasée
Suspend une immobile ombelle de rosée.
Dans la vasque, pourtant, des fleurs, givre à demi,
Semblent les rêves frais du cristal endormi
Et sèment d'orbes blancs sa lucide surface,
Lotus de neige éclos sur un étang de glace,
Lys étranges, dans l'âme éveillant l'idéal
D'on ne sait quel printemps farouche et boréal.


Catulle Mendès

 

P1010011

Le givre


Mon Dieu ! comme ils sont beaux
Les tremblants animaux
Que le givre a fait naître
La nuit sur ma fenêtre !

Ils broutent des fougères
Dans un bois plein d'étoiles,
Et l'on voit la lumière
A travers leurs corps pâles.

Il y a un chevreuil
Qui me connaît déjà;
Il soulève pour moi
Son front d'entre les feuilles

Et, quand il me regarde,
Ses grands yeux sont si doux
Que je sens mon coeur battre
Et trembler mes genoux.

Laissez-moi, ô décembre !
Ce chevreuil merveilleux.
Je resterai sans feu
Dans ma petite chambre.


Maurice Carême



Quand la neige tombe,

Est-ce une colombe

Qui secoue au vent

Son plumage blanc?

Ou tout un cortège

De blancs perce-neige

Qui suit en dansant

Le Prince Charmant?

 

Annaïk Le Leard

P1010010

La neige

Elle est venue de plus loin que les routes
Elle a touché le pré, l'ocre des fleurs
De cette main qui écrit en fumée
Elle a vaincu le temps par le silence.

Davantage de lumière ce soir
A cause de la neige.
On dirait que des feuilles brûlent,
Devant la porte,
Et il y a de l'eau dans le bois qu'on rentre.

Yves Bonnefoy



Voir les commentaires

commentaires

L'irlandaise 24/12/2009 09:54


jolies photos & sélection de poèmes, joyeux noel à toi !


Folfaerie 24/12/2009 11:05


Un joyeux Noël à toi aussi
Les photos ont été prises autour de la maison, ce sont les prés et le bois où j'ai l'habitude d'aller me promener. Ce jour-là j'ai vu trois chevreuils. Je considère toujours cela comme un heureux
présage.


grande pirogue 23/12/2009 15:49


joli poème et jolis photos!
passez un bon NOEL


Folfaerie 23/12/2009 18:35


A Maguy et Grande Pirogue : Bonnes fêtes de fin d'années !


maguy 19/12/2009 18:07


bravo ces poemes sont magnifique merci pour ce moment de detente bisous à bientot.maguy


Marie L. 18/12/2009 20:15


Entièrement d'accord avec toi!
Les journées de pluie, d'automne ont aussi leur charme et leur beauté!
Mais bon, je suis persuadée que la plupart des poètes et les artistes en général sont des gens tristes, torturés ou blessés... des gens qui renferment un mal-être, un déséquilibre parfois...


Marie L. 18/12/2009 19:30


La neige fait beaucoup parler d'elle sur les blogs aujourd'hui... C'est tellement beau tous ces flocons! Encore une bonne idée que tu as de la célébrer en poésie! ;)
J'attendrai dimanche pour ma part. :)


Folfaerie 18/12/2009 20:01


J'ai eu un peu de mal à trouver des poèmes qui ne soient pas tristes ou morbides. Le moins que l'on puisse dire c'est que l'hiver avait tendance à filer le cafard aux poètes ! C'est comme pour la
pluie, ça m'agace parce que j'aime aussi les journées lorsqu'il pleut, et je ne considère pas que l'automne ou l'hiver soient des saisons tristes, mais bon, beaucoup de mes poètes préférés étaient
enclins à la mélancolie et au spleen


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog