Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2009-12-17T09:38:00+01:00

Ivanhoé à la rescousse (William Thackeray)

Publié par Folfaerie

http://www.payot-rivages.net/couvertures/bassedef/9782743619732.jpgUne belle idée des éditions Rivages d'avoir sorti des cartons ce très court mais très réjouissant pastiche de Thackeray. Comme beaucoup de lecteurs, Thackeray a longtemps regretté qu'Ivanhoé choisisse d'épouser la blonde et Saxonne Rowena plutôt que la brune et Juive Rebecca. Il a donc décidé de réparer cette injustice en inventant la suite des aventures du preux chevalier.
Pas très rose la vie quotidienne d'Ivanhoé : il s'ennuie dans son château où la vie est plutôt austère à cause de cette bigote de Rowena. Celle qui a des cheveux filasse... Après quelques hésitations, Ivanhoé prend la poudre d'escampette en prétextant un coup de main à donner au roi Richard toujours occupé à guerroyer.
Vous souvenez-vous de Richard Coeur de Lion ? Et bien chez Thackeray c'est une grosse brute qui ne pense qu'à occire, un homme vaniteux qu'il vaut mieux éviter de contrarier.
Quant à Robin des Bois, casé avec Marianne, il a pris l'allure d'un seigneur prospère, rangé  et bedonnant.
Avez-vous remarqué que le couple vedette est toujours jeune et beau ? Que se passe-t-il quand ils atteignent la quarantaine ?

Thackeray prend grand plaisir à détourner tous les codes du roman de chevalerie : le super héros qui guérit de n'importe quelle blessure, qui prend d'assaut un château à lui tout seul, etc. Vraiment brillant et hilarant.

Un extrait pour le plaisir :
Le terrible coup de hache qu'il porta au roi fit sauter la couronne surmontée d'un petit lion en or qu'il portait sur son casque. Les assaillants retinrent leur souffle. Le comte  et toute la garnison de Châlus  poussèrent un hourra triomphal : mais c'était aller un peu vite en besogne.
Car Ivanhoé, aussi vif que l'éclair, se précipita à la rescousse de son souverain. Il visa le comte à la jointure de l'armure : sa botte en tierce l'embrocha comme un perdreau. Châlus hurla et s'effondra. Et tandis qu'il agonisait dans d'horribles convulsions, le roi, encore tout chancelant du coup  qu'il avait reçu, enjamba le parapet ; les chevaliers lui emboîtèrent le pas et  l'Union Jack fut triomphalement hissé sur les remparts. C'est le moment que choisit Ivanhoé pour... Mais nous devons le quitter un instant.


C'est l'occasion de redécouvrir Ivanhoé de Walter Scott, un de ses très bons romans, ou le Robin des Bois prince des voleurs d'Alexandre Dumas.
A noter également, et pour se faire une idée des personnages, l'adaptation en 1952 par Richard Thorpe avec Robert taylor dabns le rôle d'Ivanhoé, Joan Fontaine dans celui de Lady Rowena et la volcanique Elisabeth Taylor incarnant Rebecca.


Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Marie L. 17/12/2009 20:40


Eh bien, je fonctionne en partie comme toi: je "traîne" (avec plaisir!) en librairie ou à la bibliothèque. Je marche beaucoup au visuel: une couverture qui me plaît par exemple... le nom d'un
auteur ou un titre qui fait "tilt"...
Ou alors, comme toi, les interviews que je peux lire. Je serais d'ailleurs bien curieuse de savoir ce que Viggo Mortensen t'a conseillé! ;)
L'année dernière, dans Télérama, il y avait un article du genre "les romans préférés des écrivains d'aujourd'hui". J'ai pioché quelques titres là-dedans.
Je fonctionne aussi beaucoup au bouche à oreille: mes soeurs, mon père, mes amis ont adoré tel bouquin, alors je me jette dessus!
Et bien sûr, après, ce sont les blogs et les forums.
Cela dit, j'ai l'impression en ce moment de lire des avis souvent sur les mêmes livres et ça commence à me lasser un peu... C'est pour ça que ton blog ma plaît bien! J'y trouve des livres
"différents". C'est aussi pour ça que je me demande si je ne vais pas mettre la pédale douce aux partenariats et autres lectures communes...
Place à d'autres livres!
Continue comme ça, ton blog est génial!


Folfaerie 18/12/2009 19:57


Ben merci


Marie L. 17/12/2009 16:14


Hmm, une parodie, pourquoi pas?
J'aime beaucoup les livres que tu présentes, différents de tous ceux qui parsèment la Toile...
Où trouves-tu toutes ces lectures?


Folfaerie 17/12/2009 20:10


Un aperçu de ma technique pour dénicher des bouquins. Et c'est une tâche bien fatigante...
Avant, quand j'avais la possibilité de flâner en librairie, je passais des heures à fouiner dans les rayons, à lire les résumés, attirée par telle ou telle couverture. C'est ainsi, par hasard, que
j'ai découvert Flashman ou encore Alatriste pour ne citer que ceux-là.

Les avis de camarades critiqueurs, sur Zazieweb ou CL ont également constitué une bonne source. Maintenant que j'ai rejoint certaines communautés littéraires, sans parler de Blog o book ou
Livraddict, j'espère que que la récolte sera prolifique :-)
Je me fie également à l'avis d'autres écrivains : je me souviens avoir acheté "tous les petits animaux" de Walker
Hamilton parce qu'il était recommandé par Roald Dahl. Et je n'ai pas regretté.
Souvent, je suis les conseils de Jim Harrison pour la littérature nord-américaine. ça ne marche pas à tous les coups, j'ai eu quelques déceptions, mais dans l'ensemble, Big Jim a bon goût !

Enfin, le cinéma m'a fait découvrir un nombre incroyable de bons romans. Une source d'information qui compte donc beaucoup. Si je ne devais donner que trois exemples (je limite à deux parce que la
liste serait beaucoup trop longue) : Retour à Cold Mountain, pour le roman de Frazier, et Effroyables jardins que je n'aurai jamais pensé à lire si je n'avais vu le film qui m'a beaucoup
touchée. Enfin, le plus fameux, la révélation : l'oeuvre de Patrick O'Brian découverte grâce à
Master et Commander  de Peter Weir.

Et puis il y a le reste. La lecture assidue d'articles littéraires essentiellement anglo-saxons, les passages
réguliers dans la catégorie "vient de paraître" des sites web de mes maisons d'éditions préférées (dont Rivages, Phébus...), les pépites dénichées au détour d'une interview, écrivain ou acteur
(merci Christopher Lee, Viggo Mortensen, Yves Berger, Michel Le Bris et bien d'autres). Très
rarement une émission littéraire ou une revue spécialisée.

J'accumule ainsi une certaine somme de références, dans laquelle je pioche au gré de mes envies, en plus de ma propre culture livresque.

Et toi ?


Nathalie 17/12/2009 13:25


Ca m'a l'air très amusant, et je fais partie de ceux qui préféraient Rebecca :D


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog