Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-10-16T20:11:00+02:00

L'affaire Jane Eyre (Jasper Fforde)

Publié par Folfaerie

http://passionlectures.files.wordpress.com/2012/03/9782264042071.jpgCela faisait un moment que je m'étais promis de lire ce roman qui a beaucoup plu à la plupart des blogueuses de ma connaissance. C'est chose faite et je m'en réjouis, même si ce n'est pas le chef-d'oeuvre absolu ! Cela fera en tout cas un avis de plus sur le premier tome d'une série qui compte déjà pas mal de fans.

 

Je ne me fatiguerai pas à en retranscrire l'histoire (voir ci-dessous le résumé officiel) mais je vais m'efforcer d'expliquer pourquoi le livre m'a autant plu. Certes, j'étais déjà disposée à apprécier cette lecture en raison du sujet : pensez, une brigade littéraire, menée par une trentenaire casse-cou et  (voilà qui change agréablement des jeunes héroïnes aux allures de top models...) et chargée de résoudre des crimes perpétrés sur des livres ! Par ailleurs, l'un de mes romans préférés, je ne le répèterai jamais assez, est fort agréablement détourné dans ce roman farfelu où des touristes japonais paient le prix fort pour apercevoir et même photographier Jane et Rochester ! 

 

Non, ce qui m'a davantage interpellée c'est le sentiment persistant qui m'est resté après cette lecture. Coeur d'encre m'avait déjà mise sur la piste, et si je remonte plus loin, la lecture de l'Histoire sans fin par exemple, m'avait ouvert les yeux sur cette étrange vérité :  les livres et les héros de la littérature ont une réalité bien plus tangible à mes yeux que la plupart des gens que je croise ou que je côtoie. La plupart du temps, je m'ennuie affreusement avec les personnes que je suis obligée de fréquenter : les voisins, les collègues... Je m'efforce de faire abstraction des êtres qui ne m'intéressent pas et j'y parviens dans une certaine mesure. Curieusement, les belles rencontres, je les fais grâce à internet : le petit groupe d'étudiant(e)s de ma Licence en lettres, les blogueurs et blogueuses littéraires avec qui je partage bien des goûts communs, des auteurs ou des traducteurs... pourtant jamais rencontré(e)s réellement...

 

Mon besoin vital de solitude est cependant tempéré, entre autres, par la compagnie de ces amis de papier qui suffisent amplement à nourrir ma sociabilité : comme ces écrivains qui inventent de telles histoires, j'aime à penser que je retrouve les personnages que j'aime dès que j'en ai envie. Certes, ils ne surgissent pas dans ma maison, tout droit sortis des pages du roman, mais leur présence est indéniable, dès que j'ouvre la première page d'un livre familier. Frodon et Aragorn, Alatriste, Jane Eyre et Rochester, Cathy et Heathcliff, Jack Aubrey et tant d'autres me ramènent, le temps de ma lecture, dans un autre monde, parallèle au nôtre, et tout aussi réel. Je fais miennes deux citations qui expriment complètement ce que je ressens : celle de Jack London, "Sur les rayons des bibliothèques, je vis un monde surgir de l'horizon", et celle de Louis Aragon, "La lecture d'un roman jette sur la vie une lumière".   

 

Plus prosaiquement, vous aurez deviné que ce premier tome m'a séduite, je ne vois donc aucune raison de ne pas lire les trois autres... D'autant plus que si j'y réfléchis bien , l'auteur a couché par écrit un de mes plus vieux désirs : ce monde où des brigades sont créées pour sauver des livres, où des personnages de romans peuvent vous croiser dans la vie, où des dizaines de clubs et de fédérations s'écharpent pour leur auteur favori... bref, un monde où la littérature et les livres ont la première place, devant cette saleté de télévision, devant les ordinateurs et autres gadgets. Le rêve, non ?

 

Résumé de l'éditeur :
Dans le monde de Thursday Next, la littérature fait quasiment office de religion. A tel point qu'une brigade spéciale a dû être créée pour s'occuper d'affaires aussi essentielles que traquer les plagiats, découvrir la paternité des pièces de Shakespeare ou arrêter les revendeurs de faux manuscrits. Mais quand on a un père capable de traverser le temps et un oncle à l'origine des plus folles inventions, on a parfois envie d'un peu plus d'aventure. Alors, lorsque Jane Eyre, l'héroïne du livre fétiche de Thursday, est kidnappée par Achéron Hadès, incarnation du mal en personne, la jeune détective décide de prendre les choses en main et de tout tenter pour sauver le roman de Charlotte Brontë d'une fin certaine...

 


Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Aranae 13/11/2012 20:21

Ça a l'air super intéressant ! :)

Folfaerie 21/11/2012 09:25



Je ne peux que t'encourager à le lire, en effet



keisha 19/10/2012 06:36

Un roman de Jane Austen apparait dans le tome 5 de Jasper fforde. Tu as Miss Havisham dès le tome 2 ou 3.

keisha 18/10/2012 08:33

Psst : il y en a plus que trois autres... Cette série est pour toi, tu verras, on y trouve plein de personnages de romans anglais...

Folfaerie 18/10/2012 19:05



Tant mieux ! j'ai besoin plus que jamais d'univers parallèles en ce moment, pfiou... Et puis rencontrer Hamlet, moi je suis partante, hein...


Au fait, tu as vu je crois la mini série lost in Austen ? Rencontrer Darcy, ça ne m'aurait pas déplu non plus



Acr0 17/10/2012 10:18

"le sentiment persistant qui m'est resté après cette lecture" j'approuve totalement !
J'aime beaucoup les personnages moi aussi :) J'ai relu ce livre récemment, il ne me reste plus qu'à me jeter dans les suivants.

Folfaerie 18/10/2012 18:59



J'ai hâte aussi, surtout que le troisième je crois ? est consacré à Hamlet... chouette !



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog