Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-04-15T17:07:00+02:00

L'homme à l'envers (Fred Vargas)

Publié par Folfaerie

http://www.livraddict.com/covers/7/7219/couv15741610.jpgToujours accro aux aventures du commissaire Adamsberg, j'ai pioché ce titre car je suis encore plus accro aux loups. Curieuse de lire comment Fred Vargas allait traiter ce pauvre canis lupus dans son roman, j'ai donc embarqué pour le Mercantour.

En fait, je connaissais déjà cette histoire, grâce au téléfilm de Josée Dayan. Inutile de me demander ce que je pense de l'intrigue, je savais déjà le nom du coupable dès la première page.

Mais ce n'est pas grave, je voulais avant tout retrouver mon commissaire préféré et cette atmosphère particulière que l'écrivain sait si bien faire naître en quelques lignes.

 

Une bête tue des brebis. Jusque là, rien de très anormal, surtout si l'on vit dans une zone à loups. Les choses se corsent lorsque la victime suivante est humaine. Lawrence, le spécialiste canadien des grizzlis, et Adamsberg se doutent bien que le loup n'y est pour rien. Une traque à l'homme débute alors, ponctuée de fausses pistes et d'informations erronées. Parallèlement, nous suivons, de loin, une enquête du commissaire qui risque de lui coûter la vie. Autant dire qu'un petit séjour à la montagne n'est pas de refus.


Comme d'habitude, on y croise des personnages hauts en couleur et diablement attachants (qui me consolent un peu de la quasi-absence de Danglard), comme Le Veilleux (qui appelle ses brebis sur un portable, pour les rassurer), Soliman, le prince Africain, fils adoptif de Suzanne et grand connaisseur du dictionnaire, ou Suzanne (la spécialiste des gros mots), le pivot de cette tribu, à la fois crainte et respectée des autres habitants de Saint-Victor, qui forment une équipe improbable et pourtant évidente.

Ajoutons la mystérieuse Camille, et nous avons la clé de la présence d'Adamsberg dans les montagnes (qui sont quand même un peu loin de son cinquième arrondissement).


Finement, au travers de son intrigue, Fred Vargas fait passer son message en faveur des loups et brosse un portrait très réaliste de ces communautés montagnardes pour lesquelles le prédateur est toujours assimilé au tueur féroce des contes et légendes. Et cependant, point d'autre méchante bête que l'Homme dans cette affaire...

 

Je me suis à nouveau régalée avec ce polar atypique, alors vivement le prochain. 

 

 

 

- Tu l'aimes ? demanda le Veilleux.
- Tu m'emmerdes avec ta question.
- ça prouve que c'est une bonne question.
- Je n'ai pas dit qu'elle était mauvaise.
- Je m'en fous, j'ai toute la nuit. J'ai pas sommeil.
- Quand on pose une question, dit Adamsberg, c'est qu'on a déjà la réponse. Sinon, on la boucle.
- C'est vrai, dit le Veilleux,. J'ai déjà la réponse.
- Tu vois.
- Pourquoi tu la laisses aux autres ?
Adamsberg resta silencieux.
- Je m'en fous, dit le Veileux. J'ai pas sommeil.
- Merde, le Veilleux. Elle n'est pas à moi. Personne n'est à personne.
- Finasse pas avec ta morale. Pourquoi tu la laisses aux autres ?
- Demande au vent pourquoi il ne reste pas sur l'arbre.
- Qui est le vent. Toi ? Ou elle ?
Adamsberg sourit.
- On se relaie.
- Ce n'est pas si mal, mon gars.
- Mais le vent s'en va, dit Adamsberg.
- Et le vent revient, dit le Veilleux.
- C'est ça, le problème. Le vent revient toujours.

Voir les commentaires

commentaires

isallysun 16/04/2013 20:28

Je n'avais pas beaucoup adhéré à cette histoire, enfin, moins que toi.

isallysun 20/04/2013 17:21

Je n'avais pas détesté le style, mais il manquait quelque chose à cette histoire. N'empêche, je lirai encore du Vargas

Folfaerie 16/04/2013 21:23



Dommage. Pour l'instant, rien à redire sur l'oeuvre de Fred Vargas, c'est un sans faute !



Geoffrey 16/04/2013 12:33

Je n'ai toujours pas lu de roman de Fred Vargas mais celui-là me tente bien pour une seule raison : le Mercantour !

Folfaerie 16/04/2013 21:24



Juste le Mercantour ? Tu verras, tu vas devenir un fan d'Adamsberg, j'en suis sûre :-)



Véro. 15/04/2013 21:19

C'est mon préféré avec Adamsberg ! ^_^

Folfaerie 16/04/2013 21:25



Je comprends ! Dommage, je n'ai pas trouvé de billet sur ton blog, et pas osé lire celui sur L'armée furieuse, il est sur ma PAL



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog