Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-12-29T20:14:00+01:00

La faim la bagnole le blé et nous (Fabrice Nicolino)

Publié par Folfaerie

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/3/2/6/9782213634623.jpgFabrice Nicolino dénonçait le scandale des pesticides dans un précédent bouquin, il remet ça avec les biocarburants, bien mal nommés, et entreprend et de nous dévoiler les coulisses du prochain scandale, que dis-je du prochain crime écologique. Edifiant...

 

J’ai pris conscience du réel danger des agrocarburants il y a quelques années seulement, lorsque je me suis penchée sur la déforestation en Indonésie. Hormis l’huile de palme qui me préoccupait grandement, j’avais un peu négligé les autres végétaux destinés à remplacer le pétrole, et notamment la canne à sucre, le soja, le maïs, entre autres.

Depuis, je lis toutes les contributions émanant de scientifiques et d’ONG, et j’ai découvert l’ampleur du désastre en Amérique du sud essentiellement, avant de jeter un coup d’œil sur ce qui se passait en Europe, et forcément chez nous, en France.

 

Le livre de Fabrice Nicolino a le mérite de creuser la question des agrocarburants en France, et de brosser un rapide portrait de la situation au niveau mondial. J’apprends donc avec effarement que le lobby agro-industriel planche sur les agrocarburants depuis une vingtaine d’années environ, et que l’idée a fait son chemin un peu partout, au sein des organisations écologistes hélas (certaines, pas toutes) mais aussi au Ministère de l’Ecologie via l’ADEME dont le rôle dans le développement des agrocarburants est on ne peut plus préoccupant. En coulisse, on s’active donc à faire la promotion de ce nouvel or vert qui risque de provoquer un chaos tel qu’il nous sera bien difficile de nous en remettre.

Outre le fait que la production d’agrocarburants sera responsable de la hausse des prix des céréales et autres végétaux de base, contribuant ainsi à aggraver la famine qui frappe déjà de nombreuses populations, elle ne résoudra en rien le problème du réchauffement climatique, au contraire, et une avalanche de problèmes déboulera en moins d’une dizaine d’années : disparition des forêts, des tourbières, des jachères (donc adieu au peu de biodiversité qui nous reste...), pénurie d’eau potable, voire d’eau tout court, augmentation de l’utilisation des engrais et des pesticides (et déjà la situation n’est pas triste...), raz de marée des OGM... une bien belle vision d’un avenir tout proche que nous promettent les accrocs à la voiture, dont la plupart d’entre nous font partie.

 

La chose à retentir de ce livre est sans doute celle-ci : aujourd’hui on fait l’apologie des agrocarburants en France au nom de la lutte contre le réchauffement climatique. Or, le lobby agro-industriel et quelques politiques se mobilisent depuis le début des années 80 lorsque l’excédent d’huile, suite au développement des oléagineux pour la production de tourteaux, commence à poser problème.

 

C’est donc pour des raisons purement commerciales que l’on songe à trouver de nouveaux débouchés pour les huiles végétales. Le livre de Nicolino est nécessaire pour comprendre les enjeux et faire le bon choix en toute conscience. Celui de refuser de tomber dans le piège des agrocarburants. Trop peu de médias et de journalistes en France osent se poser les bonnes questions et remettre en cause la production à grande échelle des huiles végétales, ce livre est donc à saluer, et à lire d’urgence.

 

logo lire pour agir

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Louis Elegy 12/02/2012 17:53

Encore un sujet préoccupant en perspective. La vigilance et le partage des informations sont de mise si l'on veut lutter, à notre niveau, pour la protection de notre petite planète.

Folfaerie 14/02/2012 10:22



C'est exactement ce que je pense, malgré ce qu'on pourrait croire, il y a encore trop de gens qui ne sont pas au courant des grands scandales environnementaux, soigneusement mis de côté par la
grande presse et les médias. Pour ça au moins, internet, et les blogs en particulier, ont un réel intérêt.



Lystig 30/12/2011 21:40

merci, je vais voir !

keisha 30/12/2011 14:57

Cultiver les céréales pour nourrir les animaux (à viande) (et en arrosant à fond!!!) et pour faire rouler les véhicules, hélas oui, c'est un non sens, et ça ne va pas arranger la vie de ceux qui
peinent à se nourrir. Et détourner les paysans des cultures vivrières. On commence à s'en rendre compte, mais c'est mal barré, encore une fois, je le crains.trop d'appétits financiers derrière, je
suppose.
cet auteur est à la bibli, mais j'ignore avec quels titres. A lire!

Folfaerie 30/12/2011 21:21



J'ai un autre Nicolino en réserve pour début janvier, il me plait bien cet homme-là ! Je crois que malgré la puissance des lobbys, on peut tout de même agir à notre petit niveau en boycottant des
produits, en refusant certains situations.Pour ma part, j'essaie en tout cas.


Sinon, il ne reste que la corde pour se pendre, hum...



Aifelle 30/12/2011 07:11

C'est affolant de voir dans le flot permanent d'informations inutiles, à quel point on est sous-informé sur un tas de sujets vitaux.

Folfaerie 30/12/2011 21:19



Je suis bien d'accord, entre les news sur les people, le sport, les affaires politiques qui n'en sont pas, etc. on perd un temps fou à ingurgiter des infos qui nous encombrent la cervelle, alors
que les grands faits de notre époque sont peu ou pas évoqués. Il faut bien chercher pour se tenir au courant, et pour une fois, internet offre vraiment une alternative...



Lystig 29/12/2011 21:57

l'huile de palme est une plaie : déforestation et pollution
et surtout il y a en partout et c'est une horreur (et c'est pas bon !)
(du savon aux bonbons)

Folfaerie 30/12/2011 21:17



J'ai découvert un blog super sympa d'un jeune couple qui traque l'huile de palme dans la vie quotidienne, impressionnant et effarant...


http://vivresanshuiledepalme.blogspot.com/



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog