Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-01-24T08:14:00+01:00

Le monde perdu du Kalahari (Laurens Van Der Post)

Publié par Folfaerie

http://www.payot-rivages.net/couvertures/bassedef/9782228896825.jpgUn de mes livres préférés !
Ce récit de voyage est à la fois une quête et une enquête. Van der Post, issu d'une riche famille hollandaise, a toujours été fasciné par les Boshimans, ethnie d'Afrique du Sud où sa famille est installée depuis plusieurs générations. Ce peuple fut l'objet d'un véritable génocide. Traqués par les colons blancs, décimés par des ethnies rivales, le Boshimans ont disparu du pays et les survivants se sont réfugiés dans le désert du Kalahari au Bostwana.

Chez Laurens, le désir de retrouver ce peuple qui a hanté son enfance, et qui sommeillait en lui depuis tant d'années, s'est un beau jour concrétisé. A l'âge d'homme, il entreprend une expédition pour retrouver les survivants et tourner un film documentaire  en guise de témoignage. Outre les aléas du voyage, les inévitables différences entre les compagnons de l'expédition et les difficultés de la quête, ce livre contient des informations essentielles sur la colonisation et ses répercussions sur ce morceau de terre africaine. C'est aussi et avant tout un chant d'amour d'un homme pour son pays et pour ce peuple.
L'Afrique magique renaît sous la plume délicate et passionnée de Laurens, une écriture magnifique.
Beau et mélancolique, ce voyage empreint de mysticisme est également un plaidoyer contre le racisme, contre l'anéantissement des peuples indigènes. L'auteur n'est guidé que par le respect, la tolérance et la patience. Au bout de ce périple, la récompense : la rencontre avec les Boshimans, une cohabitation qui durera quelques jours et qui laissera des traces indélébiles.
Sur l'esprit de Laurens d'abord, sur le désert africain aussi. Laurens, débarrassé de tout préjugé, habité par sa seule envie de comprendre, effectue un pélerinage au cours duquel il s'interroge sur le poids des fautes de ses compatriotes, de sa propre famille, leur participation au massacre des Boshimans, les changements intervenus au sein de la nature, les conséquences sur la faune sauvage... Culpabilité,  regrets mais aussi désir de réparer, de retrouver une Afrique idéale, faite de tolérance et de partage.

Pour ma part, il y avait longtemps que je n'avais lu un récit aussi lyrique et émouvant sur le continent africain. Ce voyage fut effectué dans les années 50 mais les Boshimans sont toujours en butte aux persécutions. Survival International se bat à leurs côtés pour que leurs droits soient respectés.


coup-de-coeur

Voir les commentaires

commentaires

Choco 03/02/2010 20:25


Il a l'air très très intéressant ce titre !


Folfaerie 04/02/2010 13:59


C'est la couverture qui m'avait attirée à l'époque, et le mot "kalahari"...


american heroe 25/01/2010 15:52


Je ne connaissais pas, mais je prends note ( encore un livre à lire aie ! )


Anneso 24/01/2010 16:45


je note donc ce titre... vu l'encensement que tu as fait, il doit être formidable !


Folfaerie 25/01/2010 10:21


Quelle responsabilité pèse sur mes épaules ! J'espère que ça va te plaire en tout cas.


Véro. 24/01/2010 13:55


Moi qui aime le désert et l'afrique, je ne peux que noter ce livre dont tu fais une très belle critique.


Folfaerie 25/01/2010 10:23


A la fin de ma lecture, je me souviens avoir pensé "voilà un homme que j'aurai aimé rencontré". Hélas, il est décédé en 1996. Je serai bien contente si je pouvais faire découvrir ce livre à
d'autres en tout cas...


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog