Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-11-22T09:33:00+01:00

Le parlement des fées de John Crowley

Publié par Folfaerie

Merci aux éditions Points et à Livraddict  pour m'avoir permis de découvrir ce roman (en 2 volumes) que je n'avais jamais eu l'occasion de lire, malgré un titre prometteur...

Hélas, je ne ferai pas partie des inconditionnels, j'ai énormément peiné à la lecture, et cela a véritablement représenté une épreuve pour moi.
Pourquoi ? D'abord parce que j'ai l'impression d'avoir été flouée. Je pensais lire un roman en catégorie Fantasy, un de mes genres préférés, or ce n'en est pas vraiment. A mes yeux du moins.
Ensuite parce que je déteste refermer un livre en me disant que je n'y ai pas compris grand-chose, que j'ai probablement manqué l'essentiel. Il n'y a rien de plus frustrant.

Il m'est impossible de résumer ce roman découpé en deux volumes car c'est un emboitement d'histoires sur fond de saga familiale qui s'étend sur plusieurs générations. C'est l'histoire d'une maison, Edgewood, aux multiples aspects, et c'est le "personnage" central du livre, c'est aussi l'histoire d'un Conte qui doit bien avoir une fin et de la disparition probable, supposée du Petit Peuple.
Débrouillez-vous avec ça.
Roman très bien écrit, à la trame originale, mais si confus, si long, si bavard que je suis restée au bord de cette route qui mène à Edgewwood. Et alors pourquoi ce titre trompeur ? le titre original est Little big...

Et pourtant, au détour des pages, je dois admettre que l'on trouve des pépites. De magnifiques descriptions poétiques, des bribes d'histoires terrifiantes ou poignantes, un hymne à la nature (Ah le passage des saisons...), des lucioles et des forêts magiques, un jeu de cartes mystérieux, grand-père truite et Mme Underhill (tiens, c'est le nom d'emprunt de Frodon quand il arrive à Bree...), Titania et Obéron, Ariel et moults clins d'oeil à Shakespeare, petites références à Lewis Carroll (Sylvie et Bruno), une fausse petite fille qui finit en feu d'artifice, un clochard qui se transforme en arbre, et une mage qui devient cigogne (autre allusion aux grands contes classiques).

Aussi quel agacement devant ces longs passages consacrés à l'empereur Barberousse, aux démêlées d'Ariel Hawkskill avec son Club de messieurs influents, aux problèmes existentiels de Smoky et Aubéron fils (et d'ailleurs que d'incompréhensions entre tous ces personnages, que de mystères, de cachotteries qui finalement ont lassé la lectrice que je suis...). Des considérations philosophico-mystiques sans fin qui m'ont fait bailler d'ennui si souvent. Surtout que de nombreux passages sont restés obscurs pour moi. L'impression désagréable de ne pas avoir saisi toutes les allusions, de nombreuses interrogations qui subsistent (et que devient Brownie ? Qu'est-ce qu'apporte Bruno dans cette histoire ? et Barberousse ?), et surtout, des fées qui se font désirer. Ce n'est pas que je sois exigeante mais enfin, si l'auteur s'était davantage penché sur les créatures féériques, plutôt que sur la famille Drinkwater, j'aurai apprécié.
Enfin, je n'ai pas aimé non plus le fait que tous ces personnages, bien que se posant tous des questions, à tout moment de leur existence, de jour comme de nuit, sont finalement très passifs. Ils se laissent guider par les événements, leur Destinée, parce que du moment que les cartes le disent ma foi... Du coup, je ne comprends pas pourquoi la plupart d'entre eux passent autant de temps à s'interroger...
Comme dirait Alice (celle de Lewis Carroll), ce genre d'histoire n'est pas ma tasse de thé !



Voir les commentaires

commentaires

Nemetona 30/01/2011 09:49


Désolée mais je n'ai pas pu terminer...


Folfaerie 30/01/2011 15:31



 ça ne m'étonne pas !



Nemetona 03/11/2010 18:24


Bon, je vais faire un effort alors... et je te tiendrai au courant !


Nemetona 02/11/2010 21:17


J'ai commencé à lire le tome 1 et j'en suis à la page 108... Je suis d'accord avec toi pour le moment : c'est confus, bavard et donc long, long, long... Je ne sais pas encore si j'aurai la patience
de poursuivre ma lecture ou non. Dommage parce qu'il y a effectivement de très jolis passages.


Folfaerie 02/11/2010 22:42



Je te conseille de persévérer un peu, il y a vraiment de belles choses dans ce roman, surtout dans le tome 2. ça fait partie des livres que je compte relire dans quelques années, pour voir si je
suis capable de l'appréhender autrement.



Taliesin 24/11/2009 18:12


Et le premier résultat aussi en fait, et vous cliquez directement sur "légende" une fois sur l'article


Taliesin 24/11/2009 18:10


Barberousse est en fait Frédéric II du Saint-Empire. Pour résumer vraiment l'histoire, c'était un roi bon, et surtout "moderne", et quand il est mort, il s'est transformée en une espèce de légende.
Il est devenu "l'empereur endormi" qui un jour se réveillerait pour règner à nouveau...
Cherchez "Barberousse" sur Wikipédia, et c'est le deuxième sur la page de résultats. Il suffit de lire le petit paragraphe d'introduction à l'article...


Folfaerie 25/11/2009 10:10


Merci Taliesin, j'avais déjà fait une recherche sur Barberousse, très jolie légende d'ailleurs, qui me plait beaucoup (un thème sur lequel je reviendrai un jour, le roi-corbeau...), mais je ne
comprends pas sa signification dans le roman de Crowley : l'articulation de la légende, le rôle de Barberousse dans le Conte, disons que je devine par rapport à la signification de la légende de
Barberousse, le roi endormi destiné à restaurer son royaume, comme Arthur endormi en Avallon, mais ça ne me donne pas pour autant la clé... Une fois encore c'est confus.


Seraf' 23/11/2009 20:03


Ahah moi non plus je n'ai pas compris ce qu'il foutait la. Tu résumes plutot bien mon avis, difficile, embrouillé, j'ai l'impression d'etre passée a coté...


Folfaerie 23/11/2009 21:00


Hé bien il va falloir qu'on trouve sur d'autres blogs la résolution de l'énigme Barberousse... Je vais tâcher de retrouver une interview de l'auteur au moment où il a raflé son prix, j'aurai
peut-être la clé de cette histoire !


mazel 22/11/2009 11:23


donc je ne saurais pas par toi que que vient faire dans l'histoire Frédéric Barberousse...
bises


Folfaerie 23/11/2009 21:01


Il me semble que tu n'as pas été aussi allergique que moi, je me trompe ?


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog