Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-03-30T13:17:00+01:00

Le tag des 11 questions... X2

Publié par Folfaerie

Cela fait une éternité (sinon plus !) que je n'ai point répondu à un tag et j'ai bien cherché à y échapper ;-) mais face aux efforts conjugués de  Nelfe et d'In Cold Blog, que faire, à part accepter mon sort ? 

Le hic c'est que j'ai droit à deux questionnaires différents, dites donc... Bon, au moins mon quota est atteint pour plusieurs années !!

 

Voilà donc les fameuses règles :

- Poster les règles sur le blog (ma foi, c'est ce que je suis en train de faire)
- Répondre aux 11 questions (tant qu'à faire...)
- Inventer 11 nouvelles questions (là ça se corse)
- Partager le tag avec 11 personnes en mettant un lien vers leurs blogs et leur annoncer la nouvelle ! (on dit partager hein, pas forcer à répondre ;-)

 

 

Je commence par celui de  Nelfe :

 

1) Hormis la lecture, quelles sont tes autres passions?

 

flâner dans la nature et observer les animaux, militer pour leur protection. Quoique, cette dernière tâche s'apparente plus à un fardeau qu'à une passion ! Et jouer du piano, très mal, c'est également une passion qui fait beaucoup souffrir mon entourage :-))

 

2) Plutôt ville ou plutôt campagne? Pourquoi?

 

Je fus citadine, j'ai cherché à m'exiler, ôpiniatrement, et j'ai enfin réussi il y a quelques années à devenir une... tiens, il n'y a pas de féminin à Gentleman Farmer ? Bref, si on me faisait retourner en ville, je crois que je ne m'en remettrai pas !! Ceci devrait donc éclairer ma réponse de manière à ne laisser aucun doute sur ma préférence :-)

 

3) Quelle genre de musique préfères-tu?

 

Je suis devenue difficile avec les années (non, j'étais déjà difficile quand j'étais ado en vérité). Je me cantonne toujours (à tort je sais) à mon petit cercle de favoris en pop-rock et sinon, beaucoup de choses en musique classique, avec une préférence pour les Italiens.

 

4) Quel est ton film d'horreur préféré?

 

Si on peut classer Wolfen comme film d'horreur, (hum, c'est du fantastique un peu sanguinolent en fait) alors celui-là, sans hésiter.

 

5) Quel est l'humoriste qui te fait le plus rire?

 

Très peu d'humoristes trouvent grâce à mes yeux. J'ai eu ma période Muriel Robin et Pierre Palmade. Mais depuis des années, je trouve toujours le moyen de rire quand j'entends certaines phrases... typiques des Inconnus. Et chez les Anglais, je suis fan de French et Saunders.

 

http://www.dailymotion.com/thumbnail/320x240/video/xgkom5

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQuiqhd8dATZlwWaVy2OhIS2wxId_KHpfi51fXTUVf6ljFDng-iD8tUqub3

 

6) Une recette de cuisine à nous conseiller?

 

Depuis que je sais le faire : le tiramisu ! me contacter en mp pour la recette !

 

7) En voyage à l'étranger, plutôt all inclusive ou trip sac à dos?

 

Sac à dos de préférence, mais avec un minimum de confort. Et oui, l'âge, que voulez-vous...

 

8) Décris-nous ton dimanche idéal.

 

Je hais les dimanches, déjà. Le dimanche idéal c'est donc... pas de dimanche mais deux samedis.

 

9) Plutôt construction d'une maison neuve ou rénovation?

 

Ne me parlez plus jamais de rénovation, 10 ans après, je suis toujours dedans, argh...

 

 

10) Tu as un animal de compagnie? Tu nous le montres? ^^

 

Je vais faire un choix parce que j'en ai plus d'un.

 

SUNP0047.JPG

 

SUNP0048.JPG

 

Léo et Réglisse, la grise c'est Dinah.

 

11) Tu gagnes au loto. Qu'est ce que tu fais?

 

Bon, à part quitter mon boulot, acheter une propriété avec au minimum 200 hectares de terres (tant qu'à faire, soyons folle ! ),  - moi c'est la terre, donc pas de diamants, ni de ferrari, ni 12 villas de luxe, juste des bois et des prés, une rivière si possible... - aider ma famille et mes amis, bah, les trucs basiques quoi...

 

 

Bon, les questions d'In Cold Blog sont d'une autre catégorie, on frôle le questionnement existentiel, je vous le dis.

 

01.

Lance Weller, Wilderness
« Pour lui, la tâche première d’un homme était de prendre en charge les personnes qui lui étaient chères et tout ce à quoi il tenait, et ça, c’était quelque chose que les femmes comprenaient et savaient faire sans qu’il soit nécessaire de le leur dire. C’était une chose que les femmes attendaient de leurs hommes, et c’était la raison pour laquelle la vie de la plupart d’entre elles était pleine d’un chagrin infini. »


Est-ce que pour toi, les femmes sont des hommes, en mieux ?

D’une manière générale, je pourrai le penser. Mais hélas, si je passe du général au particulier, j’en suis beaucoup moins sûre…

02.

Stéphanie Hochet, Sang d’encre
« Sans trace, que reste-t-il de soi ? Quelqu’un a demandé un jour : quand fond la neige où va le blanc ? »

Quel souvenir de toi espères-tu laisser quand tu ne seras plus de ce monde ?

 

Question extrêmement bouleversifiante ! Qu’on se souvienne de moi ou pas m’importe peu, à vrai dire.


03.

Claire-Lise Marguier, Les noces clandestines
« À y regarder de plus près, je me rendais compte que la femme existait dès sa plus tendre enfance, alors que l’homme ne commençait à émerger que longtemps après la fin de son adolescence. »


Comme le narrateur, penses-tu que la petite fille naît femme mais que le petit garçon devient un homme ?

Je le crois en effet. Et j’envie davantage les hommes, pour cet apprentissage. En même temps, certains ne grandissent jamais ! Et non, je ne parle pas que de Peter Pan :-)

04.

Jean-Philippe Blondel, 06h41
« On n’imagine jamais que certaines phrases vont rester ancrées, plantées comme des échardes – et qu’elles vont revenir tout dévaster à certains moments de l’existence. »


Quelqu’un t’a-t-il déjà planté une telle écharde dans le cœur ? À quelle occasion ?

Non, je ne suis pas une vampire, ni écharde ni pieu ! Ceci dit, j’ai entendu des phrases  méchantes quand j’étais adolescente, qui me sont restées en mémoire. Les enfants sont d’une cruauté incroyable quand on y songe. Mais, j’ai survécu (sûrement grâce à la gousse d'ail), alors ma foi…

05.

Bernard Marc et Maryse Rivière, Le fracas des hommes
« J’étais frappé par cette évidence : le monde était peuplé de gens qui étaient fiers d’appartenir à un clan, à un « bord », chacun étant persuadé de se trouver du « bon » côté. »


Hors de la meute, point de salut ?


Je dirai plutôt le contraire. Ma nature solitaire sans doute.

06.

Pia Petersen, Un écrivain, un vrai
« À une époque, il pensait que la littérature contribuait à la construction de la société, qu’elle apportait une vision des choses. »


À quoi te sert la littérature ?

 

Literature is like a chocolate box, You never know what you're gonna get.... A beaucoup de choses, et même à décorer ma maison !  Je pourrai évidemment vivre sans, mais je me sentirai amputée.

 

http://torreyshannon.com/wp-content/uploads/2011/05/forrest-gump.jpg


07.

Herman Koch, Le Dîner
« En définitive, la seule option qui me restait était de démolir radicalement le film de Woody Allen, ce qui était assez simple : il y avait suffisamment de points faibles à souligner, des points faibles qui n’ont guère d’importance dans un film que l’on trouve bon, mais que l’on peut utiliser en cas de besoin pour trouver le même film mauvais. »


T’est-il déjà arrivé de te parjurer juste pour ne pas laisser ton interlocuteur avoir le dernier mot ? À quelle occasion et pourquoi ?

Parjurer n’est pas le mot exact, mais oui, j’ai déjà cédé à la tentation de me contredire rien que pour ne pas laisser l’individu en face se réjouir de m’avoir réduite au silence ; C’était sur une question fort épineuse à propos d’écologie, il y a quelques mois. Je peux me montrer aussi tenace qu'un pitt-bull quand je veux.


08.

Bertrand Santini et Lionel Richerand, L’étrange réveillon
« On peut être mort sans avoir disparu ! »


Aimes-tu à croire que les morts qui vivent dans le cœur des vivants veillent sur eux?

 

Je ne sais pas si je crois aux fantômes, mais je suis persuadée que le souvenir des morts nous aide à vivre, d’une façon ou d’une autre. Et voilà, réponse typique d'une lectrice qui fréquente Pierre Dubois et M.R. James...


09.

Annie François, Bouquiner, autobiobibliographie
« Un livre emprunté est sacré. L’ouvrir semble déjà une profanation. On le ramène crispé sur son sac comme une pensionnée qui vient de toucher son mandat à la poste. Toute perte, tout vol seraient pire qu’une catastrophe : un déshonneur (…)
Quoi qu’il fasse, l’emprunteur est toujours un sagouin. »


Considères-tu tes livres comme des objets sacrés ?

D’une certaine manière ils le sont. Si je me réfère à ma réponse n° 6, envisagés comme le support de cette littérature dont j’ai tant besoin, les livres deviennent sacrés. Mais jusqu’à quel point ? Que choisirai-je entre ma tablette de chocolat bio aux framboises et mon volume de Jane Eyre ? Choix cornélien s'il en est...


10.

William Wharton, Birdy
« Mon Dieu, ce serait bien ! Juste laisser aller, arrêter de faire semblant, laisser tout sortir, hurler, gueuler comme Tarzan, escalader les murs ou les renverser, cracher ou pisser ou chier sur tous ceux qui approchent. Mon Dieu, ce serait bon ! Qu’est-ce qui m’en empêche ? »


Et toi, qu’est-ce qui t’en empêche ?

Un soupçon de sagesse ? la bienséance (je veux bien escalader éventuellement, mais le reste... beurk quand même) ? ou la crainte du ridicule  ? Qui sait…


11.

Steve Tesich, Karoo
« Tout un chacun, je crois, a besoin de temps à autre d’une pause avec ce qu’il est. »


Quelle est la dernière fois où tu t’es trouvé(e) tout simplement insupportable ?


Heu, chaque fois que je mets en colère pour de mauvaises raisons, donc un peu trop souvent… Mais pourquoi je dis tout ça, moi ? Enfin, je me console un peu depuis que j'ai lu quelque part que ceux qui ont mauvais caractère vivent  plus longtemps que les autres :-) 


 

Voilà, épreuve terminée. C'est un tag qui a beaucoup tourné, j'invite donc qui voudra à subir ce supplice ;-)) et puis je suis incapable de trouver d'autres questions originales pour le moment, reprenez à votre compte une des deux séries ci-dessus, selon votre humeur. 

 

Merci à Nelfe et In Cold Blog pour cet épouvantable amusant tag, je vais avoir du mal à m'en remettre, je le sens...

 

Voir les commentaires

commentaires

Nelfe 30/03/2013 23:24

Et sans les fautes dans la dernière phrase (c'est quoi ce manque de pluriel!!!) c'est encore mieux.
Je pars me cacher tiens...

Folfaerie 03/04/2013 19:28



Il me faut des lunettes à double foyer parce que je ne les vois pas les fautes ! (dit celle qui est en deuxième année de licence en lettres, oh la honte...)



Nelfe 30/03/2013 23:23

Merci de t'être prêtée au jeu, même si ce fut éprouvant pour toi :)
Nous avons quelques points communs ^^ Juste une remarque, comment peux-tu t'acheter une propriété si tu gagnes au loto alors que tu es finalement plus "construction" ;) Je te taquine car je
comprends l'idée. Je suis en ce moment dans des travaux de rénovation et je veux bien te croire quand tu dis que ça prend beaucoup de temps!
Les question d'In Cold Blog était vraiment très intéressante aussi. On en a appris beaucoup sur toi aujourd'hui ;)

Folfaerie 03/04/2013 19:27



Bah, je suis de nature réservée, mais d'une certaine façon, je me livre davantage dans les billets. Il y a un fil conducteur dans toutes mes lectures, ce serait marrant de faire un portrait rien
qu'en analysant les livres préférés d'un lecteur.


Alors, la maison en révovation, au secours ! Quand tu as enfin terminé une pièce, tu t'aperçois que l'isolation est à refaire dans une autre, qu'il faut à nouveau traiter tous les volets que tu
as absolument voulu en bois, que tu dois remplacer pour la troisième fois en 2 ans les joints de la douche parce que ça fuit, etc., etc. Je crois que c'est sans fin...



In Cold Blog 30/03/2013 23:07

Tu t'en es sortie comme une chef, avec les honneurs. Je ne regrette pas d'avoir tenté le coup. J'ai aimé te découvrir un peu plus à travers tes réponses à mes questions. Merci !

Folfaerie 03/04/2013 19:22



Merci ! J'ai l'impression d'avoir un peu éludé mais je n'aime pas trop me livrer à travers les tags.


Bon, rien à voir mais quand est-ce tu comptes lire Cold Mountain ? (comment ça c'est du harcèlement ? mais non, mais non )



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog