Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-05-28T06:12:00+02:00

Le vent sombre (Tony Hillerman)

Publié par Folfaerie

L'intrigue de ce roman n'a rien de bien original : un mort non identifié sur fond de trafic de drogue. Mais voilà, cela se passe en réserve indienne (en territoire Hopi) et le flic chargé de l'enquête, Jim Chee, appartient à la police tribale Navajo.


Avec une grande érudition, Hillerman en profite pour nous distiller des informations sur le fonctionnement des réserves, sur les différences culturelles et religieuses entre les deux tribus, et surtout, nous révèle que le gouvernement américain a déplacé des familles entières de Navajos pour y installer des Hopis, ce qui fut la source de bien des conflits. Un pan de l'histoire contemporaine de ces tribus qui n'est que rarement évoqué.


Je me souviens n'avoir guère apprécié un roman de James Doss, La rivière des âmes perdues, justement parce que cet auteur utilisait les légendes indiennes comme ingrédient folklorique de l'enquête. Chez Hillerman, au contraire, on apprend à connaître la spiritualité indienne, mais son héros, Jim Chee, résout l'enquête grâce à son bon sens et à ses qualités, et non parce des "esprits" l'ont aidé.
J'aime donc beaucoup Tony Hillerman, son style (il y a un peu du poète en lui) et son érudition, et j'ai d'ailleurs fini par m'attacher à Jim Chee au fil des années. Je conseille donc ce polar à tous ceux que la culture amérindienne captive. A noter qu'un film (produit par Robert Redford) a été tiré de ce livre, il y a quelques années, avec l'excellent Lou Diamond Phillips, et Gary Farmer.

 

darkwind03.jpg

 

Traduction : Danièle et Pierre Bondil.

 

"Tandis que Chee l'évaluait, il entendit le grondement du tonnerre. Un seul nuage ne pouvait mettre un terme à la sécheresse mais il en faut un pour commencer.  Pour un millier de bergers navajos disséminés sur cet immense plateau desséché, ce nuage signifiait l'espoir que la pluie, que les arroyos remplis d'eau, et que l'herbe nouvelle  seraient à nouveau des éléments de l'hozro de leur vie. Pour les Hopis, la pluie signifierait plus encore.  Elle signifierait l'adhésion du surnaturel.  Les Hopis avaient appelé les nuages, et les nuages étaient venus.  Cela signifierait qu'après une année marquée par le fléau de la poussière, les choses étaient redevenues normales entre le Peuple Paisible des Mesas Hopis  et les esprits kachinas."

Voir les commentaires

commentaires

Grand-Sachem-la-Brocante 22/08/2011 12:58


He oui, c est un peu desespérant de constater ce cynisme...mais est-on vraiment surpris?

heureusement que dans ce livre les personnages sont attachants et qu il y a un peu d humour.


Grand-Sachem-la-Brocante 14/08/2011 10:15


depuis quelques semaines je n'ai pas trop le temps d'écrire de vrai billets mais je vais quand même l'évoquer en reprenant quelques lignes sur "internet"


Folfaerie 22/08/2011 11:11



Et bien merci de m'avoir remis ce titre en mémoire, je l'ai entamé (j'en suis à la moitié) et j'adore, bien que ce soit une lecture un brin déprimante. Et encore un pan de l'histoire des
Américains que je ne connaissais pas trop. J'ignorais que tant d'Indiens avaient pu s'enrichir (momentanément) grâce au pétrole, pour être ensuite aussi vite spoliés...



Grand-Sachem-la-Brocante 12/08/2011 11:08


dans le genre "polar ethnique" mais qui en fait va beaucoup plus loin dans la reflexion sur la cohabitation entre blancs et indiens en laissant un peu au second plan l'intrigue policière, je viens
de finir "le sang noir de la terre" par Linda Hogan : je crois que tu devrais aimer


Folfaerie 14/08/2011 09:59



Ah, il est sur ma table de chevet celui-là, j'avais prévu de le lire cet été mais je suis en retard sur tout... Tu vas écrire un billet ?



claudialucia ma librairie 16/06/2011 10:44


Je m'en tiendrai à ta liste!


claudialucia ma librairie 15/06/2011 18:08


C'est un écrivain que j'aime aussi beaucoup. Et je suis avec intérêt l'évolution de son héros! Mais excuse mon ignorance : Ne pourrait-on pas classer ces livres dans nature writing?


Folfaerie 15/06/2011 22:12



Oui et non. Si on élargit sans cesse la définition du NW en partant du principe que n'importe quel roman se passant dans la nature peut entrer dans cette catégorie, alors oui. Mais pour moi, les
Hillerman sont avant tout d'excellents polars ethniques. Ma vision du NW est un peu plus exigeante que celle des éditions Gallmeister, je l'avoue...



Grand-Sachem-la-Brocante 11/06/2011 12:44


Un polar indien!!!!! Il faut que Grand-sachem parte à la recherche des ces aventures.
En attendant aujourd'hui Grand-sachem a chroniqué deux classiques du western à redécouvrir:
http://grand-sachem-la-brocante.over-blog.com/article-ceux-qui-n-ont-pas-ecoute-poney-qui-marche-72548536.html

http://grand-sachem-la-brocante.over-blog.com/article-quand-cochise-discute-avec-john-wayne-72477399.html

A bientôt


Folfaerie 15/06/2011 22:09



Je vais aller voir ça dès que possible, ça fait longtemps que je n'ai pas regardé un bon vieux western classique !



Louis Elegy 31/05/2011 13:47


Ton billet est très enthousiasmant tout comme le visuel de la couverture que je trouve intrigant... Je note le nom de l'auteur dans un coin de ma tête


Folfaerie 31/05/2011 21:37



Oui la photo de couverture est très chouette, et je crois que le film t'aurait plu. Si tu as l'occasion...



Hélène 30/05/2011 09:26


je trouve effectivement qu'il vaut mieux les lire dans l'ordre. Il doit m'en rester un ou deux de la série que je garde précieusement en réserve... J'adore


Folfaerie 30/05/2011 20:35



Il faudrait que j'ai la patience et le temps de lister toute la série et de la publier sur le blog. Moi aussi je les lis dans le désordre, c'est pas bien ! 



El JC 30/05/2011 07:12


J'en garde un excellent souvenir. Hillerman était un grand monsieur et sa série des flics Navajos est plus que recommandable


Folfaerie 30/05/2011 20:34



Oui, moi qui ne lit que très peu de poalrs, c'est l'un des rares à qui je suis fidèle, en tout cas, dont je suis certaine de lire la série complète.



Lystig 28/05/2011 08:18


un auteur inconnu pour moi, à découvrir.


Folfaerie 30/05/2011 20:35



Chouette, tu m'en diras des nouvelles alors



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog