Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-08-26T13:42:00+02:00

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur (Harper Lee)

Publié par Folfaerie

 

Prix Pulitzer 1961, amplement mérité, pour ce roman qui est devenu un classique de la littérature américaine. Cette amie de Truman Capote (il lui dédia De sang-froid) n'aura publié qu'un seul roman, celui-ci, au cours de sa carrière, vivant dans la discrétion la plus absolue. Voilà une attitude bien singulière et bien regrettable quand on songe à la qualité du livre.

 

C'est le Sud profond qui renait sous la plume évocatrice de Harper Lee. L'histoire se situe en Alabama, dans la petite ville de Maycomb qui abrite sont lot de citoyens exemplaires, d'excentriques, de pauvres bougres et de salauds ordinaires. Dans les années 30, il ne faisait pas bon être Noir et vivre dans un état du sud. Racisme et préjugés sont le lot des gens de couleur. Il suffit qu'un Noir soit accusé de viol par une Blanche pour déclencher le feu aux poudres !

C'est la jeune narratrice, Scout Finch, véritable garçon manqué de 6 ans, qui nous dévoile le quotidien de sa famille, avant et pendant l'affaire Tom Robinson. Le père, Atticus, avocat, élève seul ses deux enfants, Scout et Jem qui a 12 ans. Le récit est partagé entre l'enfance de Scout, l'école, les bêtises partagées avec le jeune voisin Dill, et Jem, qui permet au lecteur de se familiariser avec la vie de cette petite ville, puis les réflexions et questions suscitées par l'arrestation du Noir Tom Robinson, accusé d'avoir violé une jeune blanche et défendu par le père de Scout. Atticus dont le discours et l'attitude permettent à ses enfants de grandir et de devenir des citoyens tolérants. Si leur enfance baigne dans l'insouciance au début du roman, le procès marque un tournant définitif dans leur vie. Les enfants sont confrontés au racisme des "grands", à leurs préjugés, leur hypocrisie.

 

"Tu es trop petite pour comprendre, mais parfois, la Bible est plus dangereuse entre les mains d’un homme qu’une bouteille de whisky entre celles de ton père."

 

J'ai aimé tellement de choses dans ce roman. Le ton donné au récit par Scout, sa volonté (il faut lire comme elle pend à partie les autres gosses tous prêts à dénigrer son père) et le regard qu'elle porte sur les autres, les drôles de relations entre Atticus et ses enfants, mais aussi la tendresse de Calpurnia, la gouvernante noire, considérée comme un membre de la famille (et ce n'était pas si courant...) l'humour de la jeune narratrice qui permet d'alléger certaines tensions, le mystère échafaudé autour du voisin Boo Radley, qui ne sort jamais de chez lui. L'atmosphère qui règne tout au long du procès est extrêmement bien rendue, j'avais l'impression d'être dans la salle d'audience, à écouter l'odieuse famille Ewell, déterminée à commettre cette terrible injustice.

 

L'Amérique d'après la Grande Dépression n'est guère reluisante et dans le roman de Harper Lee, le drame côtoie sans cesse la légèreté. 

 

Enfin, j'ai été très intéressée par la personnalité de l'auteur. C'était donc une amie de Truman Capote -ici et là on trouve des rumeurs d'écriture à quatre mains - qui a beaucoup puisé dans ses souvenirs personnels pour créer cette histoire. Amusante aussi l'attitude des critiques littéraires de l'époque qui se montrèrent peu enthousiastes pour ce premier roman, mais les lecteurs eux ne s'y sont pas trompés et ont fait un accueil triomphal à ce très bon livre. Encore un coup de coeur pour moi, et un excellent classique que je recommande.

 

Un autre avis enthousiaste  chez Keisha. 

 

coup-de-coeur

 

 

Voir les commentaires

commentaires

Yoko 22/06/2014 15:11

J'ai vu le film inspiré par ce roman et l'ai adoré. pour le roman, je compte le lire bientôt et ta chronique très bien écrite ne fait que m'y encourager! :)

Folfaerie 23/06/2014 20:54

Celui avec Gregory Peck ? je ne sais plus du tout si j'ai vu ce film... peut-être à l'occasion d'une Dernière séance, il y a fort longtemps. Très bonne lecture en tout cas !

Hélène 31/08/2011 22:02


Un vrai coup de coeur pour moi aussi !!


Folfaerie 01/09/2011 18:01



Décidément, les avis sont unanimes, je m'en réjouis



Theoma 31/08/2011 13:41


il dort sur mon étagère... la honte !


Folfaerie 01/09/2011 18:02



Pas de quoi avoir honte, je le découvre bien maintenant, moi



lasardine 28/08/2011 23:07


un classique que j'ai découvert récemment et qui m'a énormément plu!


Folfaerie 01/09/2011 18:03



Je ne sais pas pourquoi, il est à nouveau à l'honneur cette année. Est-ce seulement sur les blogs ou parce qu'il est au programme (lycée ? collège ?).



Louis Elegy 28/08/2011 09:28


Je ne connaissais pas mais cette période de l'histoire m'a toujours passionné tant elle est paradoxale avec notre époque et l'évolution rapide des Etats-Unis. Je le note dans un coin, merci !


Folfaerie 28/08/2011 11:02



C'est une période qui m'a toujours passionnée moi aussi. En lisant le roman, je pensais à 2 films que tu dois connaître : Mississipi burning d'Alan Parker ou plus récent, le droit de tuer de
Schumacher.



pom' 27/08/2011 18:30


c'est un livre que je relirai surement


Folfaerie 28/08/2011 11:02



Moi aussi.



zarline 26/08/2011 22:32


Malgré tous les avis positifs lus, j'ai toujours bloqué sur l'âge de la narratrice. Ton billet ajoute un peu de poids à la balance mais je ne suis pas encore convaincue. Sûrement à tort
d'ailleurs...


Folfaerie 28/08/2011 11:10



ça ne m'a pas posé de problème, je ne sais plus si elle a 6 ou 8 ans au début de l'histoire mais peu importe, c'est une gamine dégourdie (et quand on réalise que leur père leur raconte ses
journées de travail au cabinet d'avocat, c'est encore plus crédible) et elle a appris à lire dans les gazettes et journaux. Sans être une surdouée, c'est une enfant déjà très intelligente. Après,
dès qu'on se laisse happer par l'histoire c'est un détail qui perd de son importance. J'espère que tu changeras d'avis.



Noukette 26/08/2011 22:31


Un classique que je n'ai toujours pas lu et que j'ai hâte de découvrir ! Ça tombe bien, il est dans ma PAL ! ;-)


Folfaerie 28/08/2011 11:10



Et bien saute sur l'occasion ! J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi.



Lystig 26/08/2011 21:24


j'ai encore hésité à l'acheter lors d'une récente descente...


Folfaerie 28/08/2011 11:11



Dommage... surtout qu'en poche c'est un petit prix et on trouve pas mal d'exemplaires d'occasion. Le mien est issu d'un troc !



Mango 26/08/2011 19:52


Tu as raison d'en faire un coup de cœur. C'est l'un des miens aussi.


Folfaerie 28/08/2011 11:12



Le pire c'est de me dire "comment ai-je pu attendre autant d'années pour le lire ??".



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog