Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-05-21T08:38:00+02:00

Nous le peuple (Serle Chapman)

Publié par Folfaerie

Je suis régulièrement plongée dans l'histoire des Amérindiens du nord, souvent dans les guerres indiennes, si bien que j'en arriverai presque à oublier que les Indiens sont toujours bien présents aujourd'hui, et qu'ils résistent encore, à leur façon.

 

Si on veut comprendre un peu mieux les aspirations et les motivations des Amérindiens aujourd’hui, alors ce livre me parait indispensable. C’est un remarquable travail, une sorte de compilation de réflexions et de témoignages agrémentés de superbes photos qui nous livrent les portraits d’hommes et de femmes qui doivent lutter chaque jour pour préserver leur identité culturelle. Si l’ensemble des personnalités qui font l’objet de portraits sont connues ce n’est pas par calcul ou opportunisme mais il se trouve simplement que ces témoins oeuvrent, chacun à leur façon, pour préserver l’identité Amérindienne. Historiens, écrivains, chanteurs, acteurs et actrices, descendants d’illustres chefs, créateurs de centres culturels, représentants tribaux… tous ont à cœur de diffuser leur version, la véritable histoire de leur peuple qui souffre toujours de maintes distorsions, de raccourcis hasardeux, d’interprétations faussées dès qu’elle est évoquée par l’Amérique blanche.

Deux exemples parmi tant d’autres. C’est ce descendant d’un grand chef sioux qui ne comprend toujours pas que l’on accuse son ancêtre d’avoir trahi son peuple en signant un traité néfaste aux Indiens, parce que, pour lui, la version officielle ne correspond en rien aux faits qui se déroulés à cette époque, c’est l’actrice Tantoo Cardinal qui tente de corriger les erreurs, de gommer les clichés qui surgissent toujours inévitablement durant les tournages des films traitant "d’histoires indiennes" auxquels elle participe.

Au sein même du peuple Amérindien, les conflits et malentendus demeurent. Mépris et rancune au sujet du passé, envers les descendants de grands chefs que l’on a pu qualifier de traîtres, oppositions entre traditionalistes et progressistes dans les réserves, dissensions au sein de l’AIM (à ce sujet, lire le témoignage édifiant de Leonard Peltier)… Il y a encore bien des plaies à panser et cependant, c’est sur une note optimiste que le livre se referme. Certes, on est loin du militantisme des années 70 mais la culture Amérindienne résiste envers et contre tout, simplement parce que des hommes et des femmes refusent de capituler.

C'est enfin, et surtout, le travail de Chapman que je tiens à saluer. Essentiellement pour avoir donné la parole, sans restriction, sans modifier un mot, à toutes ces personnalités si différentes et qui n'ont pas l'habitude et l'occasion de pouvoir donner leur opinion sur le monde Amérindien. L'auteur le confesse lui-même dans son avant-propos, parmi tous ces intervenants, certains ne lui sont guère sympathiques, mais son souci d'impartialité et son désir de révéler toute la richesse des caractères, des opinions et des cultures l'ont emporté, si bien que son recueil constitue bien certainement un témoignage capital du XXIe siècle sur la lutte pour la survie de l'identité Amérindienne.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

El JC 25/05/2010 21:55


Oui je garde moi aussi un merveilleux souvenir de ces rencontres, toujours très riches en émotions. Effectivement le monde est petit ;o)


El JC 25/05/2010 19:01


J'ai fait un temps parti de l'association Nitassinan qui édite un bulletin à l'intention de ses membres, centré sur les difficultés actuelles des peuples premiers. C'est de cette période que date
mes dernières infos même si cela remonte a quelques années maintenant.


Folfaerie 25/05/2010 21:31



Et bien, le monde est petit ! Moi aussi j'en ai fait partie, je me souviens très bien des journées internationales des Amérindiens (en octobre je crois) avec les stands à paris.  Une année,
j'avais acheté un badge militant "Free Leonard Peltier" et il y avait souvent des livres sympas en plus de la revue. Tout ça s'est un peu dilué depuis...



El JC 22/05/2010 19:35


Le sujet est vaste autour des Amérindiens d'aujourd'hui. De la lutte pour une reconnaissance identitaire, a celle de la défense culturelle, en passant par la lutte pour la survie même dans
certaines réserves qui servent encore de lieu de stockage pour déchets nucléaires. J'ajoute cet ouvrage à une liste qui n'en finis plus de prendre du poids ;o)


Folfaerie 25/05/2010 10:31



A propos de ces problèmes actuels, je n'ai pas trouvé, en langue française, d'ouvrage récent sur les problèmes des Amérindiens liés à l'écologie. Le seul que je possède date des années 1970 et
traite surtout des Indiens du Canada. il y aurait pourtant beaucoup à dire...



Grand-Sachem-la-Brocante 21/05/2010 21:12


Belle photo en couverture : la synthese du western et du hard rock ;-) . ça me fait penser en effet à un maquillage de KISS


Folfaerie 25/05/2010 10:30



Et bien voilà, maintenant on sait chez qui les membres de Kiss ont puisé leur inspiration...



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog