Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-10-19T12:57:00+02:00

Trois romans "jeunesse" qui m'ont émue

Publié par Folfaerie

Il m'arrive encore quelquefois de verser une larme (ou deux, voire même plusieurs !) à la fin d'un roman qui m'a particulièrement émue. C'est souvent le cas avec des histoires d'animaux, thème des trois romans que je vais présenter (je les ai déjà chroniqués pour l'association dont je suis bénévole mais je les remets ici). En plus, j'aime beaucoup chacune des trois couvertures. Chapeau aux illustrateurs...

je te sauverai d’Eric Simard et Vincent Dutrait

C’est une belle histoire d’amitié entre un petit garçon pas comme les autres (Alan ne parle pas) et un oiseau. Un jour, sur la plage, il trouve un oiseau - un guillemot très exactement - englué dans le mazout déversé par l’Erika. Alan va tout faire pour sauver son nouvel ami, baptisé Jonathan, et lui redonner la liberté qui lui est due.

C’est bien écrit, émouvant et surtout engagé. Ce livre a raflé plusieurs prix et l’auteur a lui-même participé bénévolement au nettoyage des oiseaux marins après le naufrage de l’Erika. Une autre bonne raison de découvrir ce roman.


Histoire d’une mouette et du chat qui lui apprit à voler de Luis Sepùlveda

Zorbas est un gros chat noir dont les maîtres partent en vacances, lui laissant l’appartement pour deux mois entiers. Alors qu’il pense profiter de ce temps libre pour ronronner avec la jolie chatte blanche d’en face, une mouette , victime du dégazage d’un navire, et donc pleine de mazout, échoue sur son balcon. Avant de mourir, la maman mouette confie son oeuf au chat.

Voilà que Zorbas va devoir apprendre au poussin à voler, et pour ça, il pourra compter sur l’aide de ses copains chats.

Que de tendresse, d’humour, de générosité dans ce joli récit... La fraternité des chats du port, la touchante petite mouette qui miaule « maman » à un gros matou au sens de l’honneur aiguisé... Un chat adepte de l’encyclopédie et une paire de vieux compagnons dont l’un ôte toujours les miaulements de la bouche de l’autre...

Sepulveda saupoudre cette belle histoire d’amitié de quelques considérations écologiques, un bien joli conte philosophique.



L'oeil du loup de Daniel Pennac


Que se passe-t-il quand un petit garçon africain rencontre un loup borgne prisonnier d’un zoo ? Entre le loup bleu de l’Alaska et le petit garçon exilé naît une étrange complicité fondée sur un dialogue silencieux. Le loup raconte sa vie en Alaska avant d’être capturé par les hommes pour finir dans ce sinistre zoo et l’enfant retrace son parcours qui l’a mené dans différents pays d’Afrique. Au cours de son périple, il noue des amitiés avec des animaux et raconte de merveilleuses histoires aux gens qui croisent son chemin jusqu’au jour où il est forcé de partir pour notre continent.
Un texte plein d’émotions pour cette étrange amitié, et une salutaire réflexion sur le comportement des hommes vis-à-vis de la nature et notre manque de tolérance.

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog