Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-12-29T09:19:00+01:00

Un chien pour Noël (Greg Kincaid)

Publié par Folfaerie

Un grand merci à Livraddict et à Oh Editions qui m'ont permis de découvrir ce chouette roman à l'occasion d'un partenariat.
J'aime les histoires d'animaux qui figurent en bonne place dans ma bibliothèque, et ce récit me touchait d'autant plus que j'ai moi-même recueilli un autre chat, en septembre, que j'ai trouvé égaré (ou abandonné ?) dans les bois.
Donc, pas de déception avec ce livre tout à fait de circonstance pour les fêtes. Todd McCray a 20 ans, mais l'esprit d'un enfant. Juste un peu en retard sur les autres jeunes hommes de son âge. Mais ce léger handicap ne gêne pas ses parents, George et Mary Ann.
Aussi quand Todd entend parler à la radio de ce programme d'adoption pour les chiens à Noël, ses parents n'ont pas le coeur de lui refuser ce plaisir. De plus, Todd a un don avec les bêtes.

Un refuge pour animaux propose en effet à des familles d'accueillir un chien pendant une semaine, pour les fêtes de Noël.
George McCray est bien un peu réticent au début, mais une semaine c'est vite passé et il pense ainsi responsabiliser son fils. Le personnage du père est d'ailleurs intéressant, son handicap est physique (blessure due à la guerre du Viet-Nam) et même si tous les souvenirs ne sont pas agréables à évoquer et pèsent parfois sur sa conscience, il s'efforce de faire ce qui est le mieux pour sa famille.

Voilà donc le labrador Noël, vagabond dans l'âme, qui fait son entrée dans la petite famille. Bon, vous devinez la suite, happy end oblige.
Alors certes, c'est une histoire simple, pleine de bons sentiments, il n'y a pas de suspense, on se doute dès les premières pages que Todd et Noël sont faits pour s'entendre, mais l'essentiel est ailleurs. C'est un joli conte qui rappelle à chacun que la compassion doit s'étendre aussi à nos amis les bêtes,  que le courage et l'amour peuvent vaincre bien des difficultés, et que, quoi qu'on en dise, l'esprit de Noël, ça a du bon. De plus, l'auteur nous fait entrer, par petites touches, dans le quotidien d'une petite ville rurale, la vie à la ferme, la solidarité entre voisins, les petits plaisirs simples de la vie... On peut regretter que cette partie ne soit qu'effleurée mais  il ne faut pas oublier que c'est un premier roman, il mérite donc quelque indulgence.
L'auteur est avocat. En lisant, je me demandais depuis combien de temps je n'avais pas lu de roman américain sans hémoglobine, sexe, violence, êtres en perdition, armes à feu crachant la mort, bref les ingrédients habituels des romans contemporains. Quelquefois ça fait du bien de lire une émouvante histoire qui finit bien...

Pour avoir lu ici et là des critiques négatives sur certaines petites maisons d'édition, je dois dire qu'il n'y a pas d'inquiétude à avoir avec les éditions Oh. Ouvrage soigné, pas de fautes d'orthographe, donc tout va bien.
Une agréable surprise en tout cas.

Voir les commentaires

commentaires

Sandra 02/07/2010 08:50


Pas d'accord ! Je trouve qu'au contraire, l'émotion est là. Simplement l'auteur a choisi d'exprimer les sentiments des personnages avec retenue. Il n'y a pas besoin d'analyse approfondie,
l'essentiel y est. Donc, en ce qui me concerne, j'ai trouvé ce premier roman très émouvant malgré sa simplicité. Il m'a beaucoup touché.

Merci de me l'avoir fait découvrir, Folfaerie ! (une fois de plus !)


Folfaerie 04/07/2010 10:11



Oh mais de rien, ce fut une jolie découverte pour moi aussi. En général, je suis rarement déçue par des histoires d'animaux...



belledenuit 29/12/2009 15:14


Mon avis sur ce livre ne sera pas aussi enthousiaste que le tien même si je confirme qu'il faut être indulgent pour un 1er roman ;) Après avoir lu et adoré "Marley et moi" de Grogan, j'attendais
que cet ouvrage soit à peu près de la même veine. Du coup, c'est une déception. Il n'y a pas réellement d'émotion qui ressort du tout ça. J'ai perçu ce livre plus comme un questionnement sur la vie
du père de Todd et tout ce qu'il laissait passer plutôt que la relation que ce chien pouvait amener à son fils... Dommage !


Folfaerie 29/12/2009 15:23


J'avoue bien volontiers que mon enthousiasme est dû à mon intérêt pour les histoires d'animaux, et que ce livre tombait à pic pour la période de Noël, envie de bons sentiments et d'une fin
réjouissante


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog