Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2010-02-07T09:16:00+01:00

Un lion nommé Christian (Anthony Bourke & John Rendall)

Publié par Folfaerie

Merci aux éditions JC Lattès de m'avoir permis de chroniquer ce livre qui me tenait à coeur. C'est toute une partie de mon enfance qui m'est revenue en mémoire. Ce billet risque donc d'être un peu long...
Je suis de la génération qui a pu découvrir le monde animal et notamment la faune africaine avec des émissions comme Les animaux du monde de Marylise De la Grange, les documentaires animaliers de Gérard Vienne, la série Daktari (déjà le lion Clarence me fascinait...) ou encore cette merveilleuse série TV, Vivre libre, diffusée en 1975 sur Antenne 2, qui contait les aventures africaines de George et Joy Adamson.

J'ai vu le film de James Hill (sorti en 1966) bien plus tard.
Film et série m'ont donc permis de découvrir deux défenseurs des animaux, George et Joy Adamson : lui s'est consacré aux lions, elle a préféré guépards et léopards. Tous deux ont disparu tragiquement, assassinés.






Les toutes premières pages du livre m'ont fait craindre le pire. Les deux auteurs évoquent en effet cet incroyable phénomène sur YouTube : en 2008, circulait  une vidéo montrant les retrouvailles émouvantes de deux jeunes gens (donc les auteurs) avec Christian, le lion qui a partagé leur quotidien durant quelques temps à Londres en 1969. Cela a suffi pour une réédition de ce livre. Je redoutais donc de lire un manuel destiné aux possesseurs de NAC (vous savez, les Nouveaux Animaux de Compagnie...) ou bien un portrait narcissique de deux jeunes branchés de l'époque et leur vie avec un lion traité comme un gros chat.
Et bien je faisais erreur. Les deux auteurs ne dévoilent que peu de choses de leur vie et s'attachent uniquement à évoquer leur ami Christian qui a vécu une sacrée aventure : acheté alors qu'il était lionceau dans le grand magasin Harrods, il aurait finir sa vie derrière les barreaux d'une cage en béton au zoo ou dans un cirque. Mais heureusement pour lui, il fut acheté par deux jeunes Australiens inconscients mais généreux, qui décidèrent au bout de quelques mois de rendre Christian à son pays, l'Afrique, et à la liberté.
C'est un récit très émouvant et très drôle à la fois.
Le quotidien de Christian, vivant avec ses maîtres au coeur d'une grande capitale, n'est pas banal. L'animal vit dans la cave d'un magasin d'antiquités où travaillent nos deux Australiens. Il s'amuse beaucoup à surprendre les clients et jouer avec tout ce qui lui tombe sous les pattes. Les sorties au petit parc voisin sont également au menu. Mais au fil des mois, Christian grossit et grandit. Et surtout il commence à s'ennuyer malgré toute l'affection qui le lie à ses propriétaires. Un jour, John et Anthony reçoivent la visite des deux acteurs qui jouèrent dans le film "Vivre libre". Ces derniers leur parlent du travail effectué en Afrique par George Adamson qui réacclimate des lions à la vie sauvage. Voilà comment sauver Christian de sa triste condition de lion de compagnie...

Le livre est passionnant car il parle d'une drôle d'époque où l'on pouvait acheter des lions en magasin ! parce qu'il dévoile les coulisses des films ou documentaires animaliers, pas reluisants du tout, enfin parce qu'il présente le travail extraordinaire de George Adamson. A ce titre, les deux auteurs, ayant acquis la sagesse au fil des années, en profitent pour informer le lecteur du danger qui guette la faune sauvage, victime d'un trafic international. Ils  évoquent les zoo et les cirques, l'importance des projets de conservation.

C'est surtout une belle histoire d'amour entre un lion et des humains. Il est incroyable de voir comment ce lion a su donner sa confiance et son affection. Parvenu en Afrique, au Kenya, le pauvre Christian découvre un nouvel environnement, des humains qu'il ne connait pas, et pire encore d'autres congénères. On ne peut qu'imaginer tout le courage qu'il faut à un animal auparavant captif, pour assimiler rapidement tant de nouvelles connaissances, de nouveaux comportements (ou les réapprendre en tout cas), pour pouvoir ensuite se débrouiller seul dans la brousse, sans l'aide des hommes.
Je crois de plus que ce livre permettra de faire prendre conscience à tous ceux qui possèdent des NAC ou rêvent d'en avoir à quel point il est criminel de priver un animal sauvage de sa liberté et de son milieu.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Gonzalez 21/08/2011 18:30


Franchement je crois que je vais acheter ce magnifique livre. Moi même je possède un NAC et je lui donne tellement d'amour...
Je file acheter ce livre!


Folfaerie 22/08/2011 11:04



Merci d'être passé mais franchement, les animaux sauvages sont faits pour vivre dans leur milieu naturel, cette mode des NAC est consternante, j'espère que le livre aidera un peu à changer les
mentalités.



Marie L. 11/02/2010 18:17


A te lire, j'aurais bien envie de découvrir ce roman. Pourtant, je doute que ce sujet m'enthousiasme vraiment à la lecture...


Folfaerie 11/02/2010 19:28


Ce n'est pas un roman mais un témoignage. Il faut donc aimer les animaux pour apprécier ce genre de bouquins. Pour moi, il y a avait aussi le plaisir de retrouver l'un de mes héros, George
Adamson.


Grand-sachem-la-Brocante 08/02/2010 20:57


zut alors..ça me fiche un coup!


Grand-Sachem 08/02/2010 13:23


Bonjour,
A ce sujet, est-ce que quelqu'un sait ce qu'est devenu Christian ZUBER?


Folfaerie 08/02/2010 14:26


Ah, je suis impardonnable ! J'ai oublié de mentionner l'émission caméra au poing, de Zuber, merci Grand-Sachem. Christian Zuber est décédé en 2005...


100choses 07/02/2010 21:13


j'ai aussi beaucoup apprécié cette histoire!


Folfaerie 07/02/2010 22:24


J'ai sûrement mal cherché sur ton blog, pas vu ton billet sur le livre...


Les lectures d'Alexielle 07/02/2010 15:02


Un magnifique billet! Merci et bravo!


Folfaerie 07/02/2010 22:27


Contente que ça t'ai plu


Anneso 07/02/2010 10:52


un récit qui donne envie d'être lu....


Sandra 07/02/2010 10:01


Merci pour ce billet, il m'a donné envie de lire ce livre !


Folfaerie 07/02/2010 10:14


C'est écrit simplement, donc ça se lit vite et puis il y a de très belles photos. Bien émouvant en tout ca...


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog