Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2009-07-17T13:34:00+02:00

Les droits imprescriptibles du lecteur

Publié par Folfaerie

Aujourd'hui il pleut. Comme souvent.

Comme si le gros orage de cette nuit ne suffisait pas, aujourd'hui la pluie et le vent se sont invités à nouveau... Ceci dit je ne vais pas me plaindre : d'abord ce temps écossais fait fuir les touristes (au moins côté circulation routière on a la paix dans mon département !), et puis il y a tant de contrées qui manquent d'eau un peu partout dans le monde, ce serait indécent.

Enfin, ça me permet de rattraper mon quota de lectures. J'étais dans ma bibliothèque, indécise, à comtempler mes étagères en me demandant quel nouveau roman j'allais bien pouvoir commencer, et puis je contemple à nouveau l'étagère réservée aux romans que je dois lire, que j'ai tenté de lire, mais que je ne parviens pas à (re)commencer pour une raison ou pour une autre. Je me sens toujours fautive d'autant plus que cette étagère comporte quelques grands noms, de grands Classiques parmi les Classiques. Certains m'attendent depuis de longues années, mais j'ai bon espoir de les lire, d'autres m'attendront indéfiniment comme le cycle de Proust par exemple... Je fais un blocage avec Proust. Mais mes remords s'atténuent un peu chaque fois que je pense aux conseils de Daniel Pennac, que je livre ici.


Les droits imprescriptibles du lecteur :

1. Le droit de ne pas lire.
2. Le droit de sauter des pages.
3. Le droit de ne pas finir un livre.
4. Le droit de relire.
5. Le droit de lire n'importe quoi.
6. Le droit au bovarysme (maladie textuellement transmissible).
7. Le droit de lire n'importe où.
8. Le droit de grapiller.
9. Le droit de lire à haute voix.
10. Le droit de nous taire.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Grand-Sachem-la-Brocante 18/07/2009 10:17

Grand-Sachem a souvent souscrit au droit n°5 : lire n'importe quoi. Encore la semaine dernière il s'est laissé aller à lire un Bob Morane pour , finalement, se demander pourquoi il le lisait!

Folfaerie 21/07/2009 14:45


Moi ce sont les droits n° 3 et 4 dont j'use et abuse... je ne sais pas combien de fois j'ai lu le Seigneur des anneaux, ou les hauts de Hurlevent, ou Gatsby le Magnifique... et je confesse avoir
souvent abandonné un livre en cours de route pour éviter de périr d'ennui. Quelquefois je  mets de côté un roman en me disant que ce n'était pas le bon moment, et que je le lirai plus tard. Ce
"plus tard" équivaut parfois à plusieurs années !


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog